Real Madrid : Karim Benzema, le meilleur n°9 du monde ?

Karim Benzema L'Economiste Maghrébin

Par son triplé face à l’Athletic Bilbao dimanche dernier, l’attaquant franco-algérien Karim Benzema est en mesure de passer une saison exceptionnelle au Real Madrid, et même de battre certains de ses records personnels.

Auteur d’un très beau hat-trick dimanche dernier face à l’Athletic Bilbao et ayant inscrit les huit derniers buts de son club, l’attaquant du Real Madrid Karim Benzema se positionne désormais deuxième au classement des buteurs en Liga espagnole (21 buts). Cependant, il est loin derrière l’inégalable Lionel Messi, auteur de 33 buts au FC Barcelone.

La modestie en plus

Au terme du match face à l’Athletic Bilbao, Benzema qui n’avait pas réalisé de triplé en Liga depuis décembre 2015, a déclaré avec modestie : « Dès qu’on me lance sur le terrain, j’espère aider mon équipe à marquer des points. Et en aidant l’équipe, les buts et les passes décisives arrivent. J’ai besoin de mes partenaires comme eux ont besoin de moi. »

A noter qu’avec ces 21 buts inscrits cette saison, l’ancien attaquant marseillais est tout proche d’égaler son meilleur total de 24 buts en Liga espagnole de 2015-2016.

Toutefois, il n’a jamais égalé son record personnel de 32 buts établis en 2011/2012.

Les éloges de Zizou

Zineddine Zidane- l’entraîneur des Merengue qui est revenu au bercail après que les dirigeants lui eurent fait un pont en or- ne tarit pas d’éloges sur son compatriote algérien : « Ce qu’il réussit dans la finition est impressionnant et je me réjouis pour lui. Tout ce qu’il fait n’est pas facile du tout. »

Et de s’enflammer : « Mais vraiment ! Il est toujours au bon endroit, il saute au bon moment, il a cet instinct de se mettre toujours là où il faut. Je suis content pour lui, ça paye, son travail est récompensé. »

« Moi, ajoute le coach madrilène, j’ai toujours pensé que c’était un joueur extraordinaire. On parle de ses buts aujourd’hui mais j’ai envie de parler de ce qu’il fait sur le terrain, le fait de combiner avec les autres. Il n’y a pas beaucoup de joueurs dans sa position qui combinent de cette manière-là. C’est ça que j’ai envie de retenir. Les autres jouent pour lui et quand il est en confiance, les ballons arrivent. Les autres joueurs ont envie de la lui donner parce que lui, quand il faut qu’il la donne, il la donne.

Et de conclure : « C’est une question de goût, mais pour moi, c’est le meilleur n°9 au monde. »

Bien entendu, le champion du monde qui portait le maillot 10 au Mondial 1998, sait de quoi il parle !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here