Classement des gouvernorats selon le degré de connectivité des régions

connectivité des régions L'Economiste Maghrébin

Les infrastructures de connectivité constituent la clef de voûte de l’ouverture et du désenclavement de l’économie. D’autre part, c’est le moyen de porter le développement d’un pays, à travers l’amélioration de la performance et la compétitivité des entreprises, en permettant leur intégration dans les chaines de valeur globales. La connectivité des régions est le principal déterminant de la croissance économique à long terme et un facteur essentiel des investissements.

Pour évaluer les déterminants de la connectivité des régions, repenser à leur connectivité, exploiter de nouvelles sources de données et améliorer la connectivité des régions d’une année à une autre en tant qu’outil politique, l’IACE a établi un indice de connectivité régional permettant de classer les 24 gouvernorats selon leur degré de connectivité.

Les résultats de l’indice de connectivité régional ont été présentés par Ibrahim Debbache, membre du commité directeur de l’IACE.

Ibrahim Debbache (Photo IACE)

L’indice de connectivité régional présente le classement des 24 gouvernorats selon les systèmes portuaire, routier, ferroviaire et aérien. La méthodologie pour établir cet indice s’est aussi basée sur l’usage des différents axes permettant d’exprimer le degré de connectivité de la Tunisie, avec une échelle allant de 0 à 100 indiquant la proximité d’un gouvernorat par rapport à l’état idéal.

L’IACE a essayé de mesurer la connectivité des régions en se basant sur quatre axes, à savoir :

  • La connexion aux sept ports du pays avec une pondération supplémentaire pour la connexion au port de Radès;
  • La connexion aux aéroports pouvant assurer un service fret;
  • La connexion au marché domestique mesuré par l’accès routier rapide aux trois grandes agglomérations du pays (le principal du marché domestique);
  • La connexion par réseau ferroviaire (transport de marchandises).

L’objectif étant de savoir si la Tunisie est vraiment verte en termes de connectivité ou pas. Plus le vert est foncé, plus la région est connectée.

On voit des zones blanches, notamment à l’intérieur du pays et même dans la zone littorale, où il y a un manque de connectivité en matière de réseau routier et de réseau ferroviaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here