BID -Tunisie : 400 MDT alloués au projet de transfert de gaz naturel

BID Tunisie L-Economiste-Maghrébin
Zied Laadhari, ministre du Développement (à gauche) et Bandar Hajjar, président du groupe de la BID.

La Banque islamique de développement (BID) a accordé à la Tunisie 119 millions d’euros, soit environ 400 millions de dinars. Et ce, pour le financement du projet de transfert de gaz naturel.

L’accord de garantie de financement a été signé, hier, à Marrakech-Maroc dans le cadre de la 44ème édition des réunions annuelles de la BID. Et ce, par Zied Laâdhari, ministre du Développement et Bandar Hajjar, président du groupe de la BID.

Ce financement vise à couvrir les besoins accrus en gaz naturel. L’objectif est de garantir la production d’électricité et de réduire le gap entre les régions en matière d’accès aux services énergétiques disponibles.

A cette occasion, M. Laâdhari a rappelé que le total des contributions de la BID dans le financement des projets de développement en Tunisie a atteint 11 milliards de dinars au profit de 44 projets publics. Et d’ajouter que la BID a financé des opérations de commerce extérieur, le secteur privé et des opérations de garantie d’investissement.

En outre, il a mis l’accent sur le rôle important de la banque dans le renforcement du secteur de l’énergie. Notamment à travers le financement de 7 projets de 2,7 milliards de dinars.

Il a mis également l’accent sur les opportunités de renforcement de la coopération entre les deux parties. Principalement en matière de financement de projets qui seront réalisés dans le cadre du PPP et dans des secteurs à haute valeur ajoutée créateurs d’emplois.

De son côté,  M. Al Hajjar a évoqué  l’engagement de son établissement à poursuivre l’appui des efforts de la Tunisie. Et ce, afin de booster la croissance socioéconomique.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here