TSHPC organise la 3ème édition du Tunisian Workshop sur le HPC et l’IA

tshpc-hpc et ia
Du 27 au 29 mars se déroule à l’Ecole Polytechnique de Tunisie – EPT la troisième édition de l’Atelier tunisien sur le calcul haute performance et l’intelligence artificielle. Cet événement est organisé par l’association TSHPC en partenariat avec l’École polytechnique de Tunisie , l’Association scientifique de l’EPT et Esprit .

Le HPC, c’est quoi ?

Le domaine du calcul haute performance s’affirme aujourd’hui de plus en plus. Il est même devenu comme l’une des briques indispensables au développement de l’intelligence artificielle. En effet, les sources de données sont multiples et les algorithmes d’apprentissage doivent aujourd’hui gérer des petaoctets de données.

Le HPC ou High Performance Computing permet d’accélérer radicalement les calculs. Ainsi, des calculs qui auraient requis des années sur des stations de travail conventionnelles ne prennent que quelques heures avec le calcul haute performance. Les domaines d’applications du HPC sont multiples : l’analyse du sous-sol pour la recherche pétrolière, la compréhension du climat. Ainsi qu’une meilleure détection des catastrophes naturelles et plus récemment le Big Data et l’intelligence artificielle. C’est la raison pour laquelle la troisième édition du TSHPC a pour intitulé : l’Informatique Haute Performance et l’IA.

Le HPC et l’IA

Lors de la séance plénière, plusieurs experts ont parlé de leur expérience et des dernières avancées concernant le HPC. Ces conférences permettent aux professionnels de partager leur expertise avec les étudiants et les doctorants tunisiens.

Indéniablement, l’IA est aujourd’hui une technologie plus mature et les briques d’automatisation peuvent maintenant s’appuyer sur trois éléments clés : des corpus de données enfin constitués, des moyens de calcul croissants et la maturité des théories et des algorithmes en apprentissage automatique.

L’intelligence artificielle consiste à mettre en oeuvre des algorithmes pour permettre aux machines d’imiter le fonctionnement du cerveau humain. Ou du moins sa logique lors de la prise de décision. Aujourd’hui, l’IA est implémentée dans de nombreux domaines d’application : les moteurs de recherches, les GPS, l’informatique et les jeux. Ainsi que le militaire, la médecine ou encore la robotique. En 2025, le marché de l’IA s’élèvera à près de 90 milliards de dollars.

Le TSHPC a organisé des laboratoires et des workshops pour permettre aux étudiants et aux néophytes d’appréhender les bases de l’algorithmique parallèle et des clusters ainsi que l’IA et le deep learning.
Enfin, c’est grâce à la collaboration de TSHPC avec des institutions tunisiennes comme l’EPT et ESPRIT que ces ateliers ont été rendus possibles. Ces dernières sont désireuses de faire partager ces innovations et ces nouveautés et d’aider à leur application en Tunisie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here