Nidaa Tounes maintient la date du congrès au 6 avril

Nidaa Tounes s’apprête-t-il à renaître de ses cendres? Ou encore que reste-t-il du parti depuis qu’une grande partie des dirigeants ont déjà quitté le navire. Voilà que moins de 24h après avoir été chargé de l’organisation du congrès, Ridha Charfeddine a jeté l’éponge en présentant sa démission.

Revenant sur la décision de la démission de ce dernier, Abdelaziz Kotti, un des dirigeants du parti a rejeté la faute sur Ridha Charfeddine.

Il a déclaré:  » Il a  jeté l’éponge pour des raisons personnelles. A mon avis, il a subi des pressions, posez la question. Nous allons regrouper autant de monde pour participer à la préparation du congrès électoral « . 

Pour sa part, Sofiene Toubel, président du bloc parlementaire de Nidaa Tounes, a annoncé que Samira Belkadhi a été désignée en tant que présidente du comité d’organisation du congrès électoral à la place de M. Charfeddine.

Il est à noter que la date du congrès  est maintenue pour le samedi 6 avril à Monastir. 

Cela dit, l’échec était prévisible car même avec toute la bonne volonté du monde, le comité d’organisation ne suffit pas pour changer la donne et faire retrouver au parti son élan de 2014. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here