Grande Conférence de Gilles Kepel à Tunis « Sortir du Chaos »

gilles-kepel-sortir-du-chaos

Le Mardi 19 février aura lieu à la Cité de la Culture une grande conférence de Gilles Kepel, animée par Hakim Ben Hammouda.

Cet événement est proposé par l’Ambassade de France et l’Institut Français de Tunisie.

Sortir du Chaos : les crises en Méditerranée et au Moyen-Orient

Lors de sa conférence, le politologue et spécialiste du monde arabe, Gilles Kepel, présentera son dernier ouvrage, « Sortir du chaos » (Editions Gallimard, 2018).

Interrogé sur le contenu de son livre, Gilles Kepel déclare :

« Sortir du chaos est un livre sur les crises au Moyen-Orient et en Méditerranée qui est parti d’une question très simple : pourquoi les Européens n’ont rien compris aux soulèvements arabes et comment Daech est apparu dans plusieurs régions dont la France ?

Le livre prend comme point de départ la guerre du Kippour en octobre 1973 et traite de la montée en puissance des prix du pétrole et de l’islamisation qui est apparue en même temps, ainsi que les différentes phases du djihad, de Ben Laden en Afghanistan à l’état islamique. A la fin, le livre a analysé en détail les différentes révolutions arabes qui se sont produites au même moment qu’est apparue la troisième phase du djihadisme. Pour conclure, je me pose la question dans ce livre : où en est-on après Daech ? Est ce qu’il est possible de sortir du chaos et de quelle manière ? C’est un livre qui est à jour puisqu’il va jusqu’à 2018 et prévoit ce qui va pouvoir se passer après le conflit en Syrie. »

« Ce livre explique aussi comment la doctrine islamique a été prise en otage par la radicalisation venue du salafisme saoudien. Il faut connaître la profondeur historique du phénomène pour ne pas refaire les mêmes erreurs qu’en Syrie. L’idée est d’avoir des données pour juger. »

Le livre de Gilles Kepel est unique, car il met bout à bout les faits et les rend intelligibles au lecteur. Il lui donne les clés pour décrypter et comprendre les enjeux géopolitiques de cette région en perpétuelle mutation.

Bien que traitant d’un sujet complexe, ce livre se lit comme un roman. Gilles Kepel y démontre qu’il maîtrise toutes les données de cette équation complexe.

Enfin, il pointe aussi du doigt les erreurs commises par les Européens ,mais plus encore par les Américains. D’après lui, les Russes ont une analyse plus réaliste de la géopolitique de la région, mais ne pourront pas mener seuls la reconstruction du Levant. La négociation d’une solution politique en Syrie peut à moyen terme ramener la France sur le devant de la scène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here