Le taux d’employabilité des pharmaciens ne dépasse guère 40%

pharmaciens - l'économiste maghrébin

Le taux d’employabilité des pharmaciens ne dépasse guère 40%, d’après Halim Trabelsi, doyen de la Faculté de Pharmacie de Monastir, dans une déclaration accordée à l’agence TAP. 

Le doyen de la Faculté a affirmé que la fonction publique a encore besoin de pharmaciens dans les hôpitaux. Pour éviter de chômer, si certains diplômés de la faculté ont décroché des emplois permanents, d’autres occupent des emplois provisoires.

Par ailleurs, le doyen a indiqué que la liste d’attente de candidats éligibles à l’ouverture d’ une pharmacie est longue.  Depuis sa création en 1975, la faculté de Pharmacie a donné au paysage médical 5050 pharmaciens.

Une cérémonie de serment se tiendra aujourd’hui 2 février pour 37 nouveaux docteurs en pharmacie au siège de la faculté. Par ailleurs, des industriels dans le domaine pharmaceutique vont accorder des prix aux cinq premiers diplômés dans la spécialité de biologie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here