La Cour des comptes appelle tous les partis politiques à déposer leurs états financiers

La Cour des comptes

La Cour des comptes a déposé une demande auprès de la Banque centrale de Tunisie (BCT) en vue d’avoir des informations sur les états financiers des partis politiques.

Elle a expliqué que cette procédure obtempère aux dispositions de l’article 95 de la loi n°16 de 2014 sur les élections.

Cette disposition autorise le service de la comptabilité à demander à tout parti politique tout document relatif au financement de la campagne électorale.

De ce fait, la Cour des comptes appelle, pour mener à bien ses travaux,  qu’ il est important de maintenir la même distance de toutes les parties et entités extérieures.

Il convient de noter que, selon des médias, le gouverneur de la BCT, Marouene El Abbasi, avait envoyé une circulaire aux banques en vue de vérifier les comptes du mouvement Ennahdha et de plusieurs de ses dirigeants et activistes.

Imed Khemiri, porte-parole du mouvement Ennahdha, souligne dans une déclaration radiophonique, que le mouvement ne voit aucun inconvénient à la décision prise par la Cour des comptes de vérifier les comptes bancaires . En espérant que cette mesure concerne tous les partis politiques, conclut-il. 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here