Walid Zidi , un malvoyant, obtient sa thèse

On dit bien souvent qu’un chemin de mille lieux commence toujours par un premier pas. Mais l’important est de parvenir à faire avancer les choses. 

Il s’appelle Walid Zidi, étudiant malvoyant, à la Faculté des lettres, des arts et des humanités de la Manouba. Il vient de décrocher son doctorat, en travaillant sur l’écrivain égyptien Taha Hussein.

Une première en Tunisie. L’Université de la Manouba a publié sur sa page Fb qu’il s’agit d’une première en Tunisie : la soutenance de thèse d’un doctorant malvoyant.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here