FIFA- nouvelles sanctions: le Club Africain risque d’y laisser des plumes!

Club africain L'Economiste Maghrebin

La direction du Club Africain a été contrainte de régler hier la somme de 100.000 euros au club russe d’Akhmat Grozny pour éviter les sanctions de la Fédération Internationale de Football (FIFA).

Nouvelle sanction infligée au club de Bab el Jedid par la plus haute instance de football : la  FIFA a officiellement exigé, hier mardi, de la Fédération Tunisienne de Football (FTF) le retrait de six points du total du Club Africain au classement général de Ligue 1.

100 mille euros de pénalités de retard

Cette décision est consécutive au non-paiement des pénalités de retard estimées à 100.000 euros dans le dossier de transfert du Tchadien Ezichiel Ndouassel du club russe l’Akhmat Grozny au Club Africain.

A noter que l’attaquant tchadien avait signé en 2011 un contrat de quatre ans au profit du Club Africain, pour un  montant de 400 mille euros. Or, il n’avait joué qu’une seule saison (2011-2012) avant d’être brutalement limogé.

Le comité directeur du Club Africain a fini par régler la somme de 100.000 euros, hier mardi, due au club d’Akhmat Grozny ; sachant que c’est la Fédération Tunisienne de Football qui en a payé la plus grosse part.

A vrai dire, la FTF était contrainte de s’engager financièrement dans cette affaire car, en cas de refus d’appliquer la décision de la FIFA,  elle pourra encourir des sanctions très sévères allant jusqu’à l’exclusion de la sélection nationale des compétitions continentales.

A chaque jour suffit sa peine

Rappelons que le Club Africain n’est pas au bout de ses peines puisqu’il risque également de s’attirer les foudres de la FIFA dans plusieurs autres dossiers : l’entraîneur néerlandais Ruud Krol  auquel il devrait verser la somme de 150.000 dollars, ainsi que le même montant au profit du milieu de terrain ghanéen Seidu Salifu.

Ce dernier, qui évoluait au club ghanéen de Wa All Stars FC, avait été transféré en 2013 au Club Africain pour un montant de 200.000 euros avant d’être abusivement écarté.

Il convient de rappeler que le club Rouge et Blanc qui occupe actuellement la 7e position de la Ligue 1 avec 17 points, risquerait de dégringoler à la 12e place avec 11 points, si la l’instance internationale maintenait la nouvelle sanction.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here