Mohamed Trabelsi lance un appel aux familles indigentes à s’inscrire au programme de protection sociale

Affaires sociales L'Economiste Maghrébin
Photo : ministère des Affaires sociales

“Garantis ton droit et inscris-toi”, tel est le thème du programme lancé aujourd’hui  par le ministère des Affaires sociales, lors d’une conférence de presse organisé à la Kasbah.

Le programme de sécurité sociale inclut les 900 000 familles vulnérables en leur offrant l’opportunité d’accéder à une vie digne. A ce jour 500 000 familles sont déjà inscrites. Mohamed Trabelsi, ministre des Affaires sociales, précise: « la lutte contre la pauvreté est une priorité nationale. Cela doit être l’effort de tous ». 

Il rappelle que 285 000 personnes bénéficient de la gratuité des soins et 620 000 bénéficient de carte de soins à tarif réduit.

« Aujourd’hui, il s’agit du coup d’envoi du plan de communication pour le programme de sécurité sociale », annonce-t-il. 

Le ministre des Affaires sociales a souligné que le programme de sécurité sociale cible la catégorie des personnes vulnérables et défavorisées, soulignant que ce projet était l’un des piliers du socle national de la protection sociale.

Il a lancé un appel aux familles qui se trouvent dans le besoin de s’inscrire à ce nouveau programme.

Il a fait savoir que les délais d’inscription ne doivent pas dépasser le 30 juin 2019 pour toute personne non inscrite. Toute personne intéressée doit se rendre à la Direction générale de la promotion sociale de sa région pour déposer une demande munie des documents exigés.

Le ministre des Affaires sociales a indiqué que le ministère allouait 800 millions de dinars à la mise en œuvre d’un certain nombre de programmes fournissant une gamme de services sociaux aux catégories éligibles. Il couvre désormais plus de 90% des cas.
Il conclut: « L’élimination de la pauvreté relève non seulement du gouvernement ou du ministère des Affaires sociales, mais également de la responsabilité collective, mais de l’effort de tous, de toutes les composantes politiques et sociales, ainsi que la société civile et le secteur privé ».

Les négociations entre le gouvernement et l’UGTT se poursuivent

M. Trabelsi souligne que les négociations se poursuivent. Il précise:  » Une autre réunion aura lieu lundi prochain. Et nous nous dirigeons vers des solutions communes ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here