Mohsen Marzouk : « Le projet politique commun avec la Coalition nationale est en discussion »

Mohsen Marzouk L'Economiste Maghrébin

Au programme : la grève générale de l’UGTT et un éventuel projet politique commun avec la Coalition nationale. Invité sur les ondes radiophoniques, Mohsen Marzouk, le secrétaire général du parti Machrou3 Tounes, revient sur la grève de l’UGTT. Il souligne : « J’ai toujours dit que les négociations sont l’unique solution. »

Ainsi, il affirme que la grève générale est un droit constitutionnel. Tout en ajoutant : « La grève doit être le dernier recours, mais avant cela, il est important qu’il y ait des discussions et des négociations. »

En clair, une situation socio-économique fragile, un pouvoir d’achat en baisse de 40%, un taux de chômage en hausse, ce sont autant d’indicateurs en rouge. « L’urgence est donc à la solution », affirme M. Marzouk.

Selon lui, il est important de trouver un compromis permettant de surmonter la crise et éviter les grèves, en critiquant l’absence de mise en place de conditions préalables au dialogue et à la négociation.

« La solution du gouvernement aux négociations dans le secteur public peut être améliorée », dit-il. Et de poursuivre: « C’est mieux que de faire la grève », ajoutant que l’augmentation des salaires sans travail aggraverait l’inflation.

Il estime entre autres que le litige aujourd’hui porte sur la répartition du budget. 

Quant au projet politique commun entre Machrou3 Tounes et la Coalition nationale, M Marzouk répond : « Les discussions sont en cours et nous aurons des réunions à partir du 28 janvier ». 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here