Fatma Mseddi quitte la commission d’enquête sur l’envoi des jeunes dans les zones de tension

Fatma Mssedi L'Economiste Maghrébin

Fatma Mseddi, députée de Nidaa Tounes, annonce sa démission de la commission  d’enquête sur les réseaux responsables de l’envoi des jeunes tunisiens dans les zones de tension.

En cause : le manque de transparence quant au traitement du sujet. Elle souligne que le mouvement Ennahdha tente de s’emparer des travaux de cette commission de l’ARP. Selon Mme Mseddi, le mouvement a pour objectif de saboter les travaux.

Et d’ajouter : « La commission ne sera pas capable de présenter son rapport dans les délais ». Elle précise : « Le mouvement Ennahdha ne peut être, à la fois, juge et partie, alors qu’il serait impliqué dans l’envoi des jeunes dans les zones de conflit. » 

En effet, cette commission d’enquête sur les réseaux d’embrigadement a été créée afin de révéler les vérités sur cette affaire. Et son rôle est de définir les responsabilités et les complicités. A savoir qui sont les parties intérieures et extérieures qui seraient impliquées dans l’embrigadement et l’envoi des Tunisiens dans les zones de conflit.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here