Libye : la production pétrolière s’en sort plutôt bien

pétrole nouveaux permis L'Economiste Maghrébin

Les revenus de la production pétrolière ne sont pas aussi mauvais que cela en Libye. Alors que le pays est menacé par des combats souvent fratricides entre de nombreuses milices.

Le total des revenus pétroliers attendus pour 2018 est de l’ordre de 24,4 milliards de dollars (environ 72 milliards de dinars). Un chiffre qui pourrait constituer jusqu’à plus 76% de plus de celui de l’année 2017.

Nous sommes certes bien loin des revenus de l’année 2010 – 65 milliards de dollars (environ 191 milliards de dinars) – avant l’avènement de la révolution du 17 février 2011 qui a emporté le régime du colonel Mouammar Kadhafi. Mais il s’agit d’une prouesse au vu de la persistance des blocages des sites pétroliers par des hommes en armes.

Trois morts et un blessé

La Libye est toujours sous le joug de combats fratricides. A Sebha, localité située au sud du pays, une double attaque-suicide a fait, le 1 er janvier 2019, trois morts et un blessé.

Quelques jours auparavant, le 27 décembre 2018, un groupe tchadien (des Toubous) a attaqué un camp militaire à la frontière avec le Tchad tenu par des fidèles du général libyen Haftar. Bilan : un mort et treize blessés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here