UGTT – Gouvernement : rien ne présage l’annulation de la grève générale

ugtt - l'économiste maghrébin
L'UGTT célèbre la révolution en tenant bon à sa grève générale

A J-2, les négociations sociales sont encore bloquées. Aucun signe ne laisse présager de l’annulation de la grève générale. Cette grève de la fonction publique et des entreprises publiques prévue pour le 17 janvier 2019.

Ainsi, Noureddine Taboubi, secrétaire général de l’UGTT a affirmé, hier 14 janvier, que son entretien avec le Chef du gouvernement Youssef Chahed ne permet pas de débloquer la situation. De ce fait, la centrale syndicale n’annule pas la grève générale. L’UGTT demeure déterminée à l’application de cette décision. Elle a publié lundi, sur sa page officielle du réseau social Facebook, les modalités de la grève pour le Grand-Tunis et pour les autres gouvernorats.

Par ailleurs, cela n’empêchera pas la tenue de la commission 5+5 aujourd’hui, 15 janvier. L’objet de la réunion est de continuer les négociations autour des augmentation salariales dans la fonction publique.

En outre, invité sur le plateau d’Elhiwar Ettounsi, hier 14 janvier, Taboubi indique qu’il « refuse catégoriquement la politique du goutte-à-goutte adoptée par le gouvernement ». Dans le même ordre d’idées, il affirme que « personne n’a le droit d’exiger quoi que ce soit de la centrale syndicale ».

Enfin, il rappelle que l’UGTT demeure une organisation nationale indépendante, éloignée de toutes les tractations politiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here