Mondial handball : Tunisie vs Arabie saoudite (16h15)

Mondial Handball L'Economiste Maghrébin

Pour passer au 2ème tour du Championnat du monde de handball, la Tunisie doit impérativement gagner ses prochains matchs. D’abord contre l’Arabie saoudite, puis face à l’Autriche.

Et ce, après deux lourdes défaites consécutives contre les deux plus sérieux prétendants au titre que sont la Norvège et le Danemark. En effet, l’équipe nationale de handball a arraché dans la douleur, hier lundi, sa première victoire à la salle Jyske Bank Boxende Herning (Danemark), face au Chili (36-30).

Grace à cette victoire, lors de la 3ème journée du groupe C, la Tunisie qui est à la 4ème place avec trois points, se relance dans la course à la qualification au deuxième tour de la compétition. Elle pourra réaliser cet exploit, à la condition expresse de gagner ses deux prochains matchs ce mardi 15 janvier, contre l’Arabie saoudite et jeudi 17 janvier contre l’Autriche.

Un match très disputé

Pourtant, le match contre le Chili n’était pas de tout repos. Les Sud Américains, revigorés par leur première victoire face à l’Autriche, ont opposé une vive résistance aux Aigles de Carthage.

Menée par un Mohamed Souissi des grands jours (élu meilleur joueur du match), la sélection nationale a imposé son jeu dès le début du match, en prenant ses distances au score (10-5). Avant de regagner les vestiaires en fin de mi-temps, avec une légère avance (18-15).

A la seconde période, les Chiliens ne lâchaient rien, en se battant comme des lions. Après une confortable avance de six points (25-19) à la 41 e minute, les Chiliens, par l’intermédiaire du gladiateur Rigo Salinas, réduisent l’écart à deux buts (31-29) à cinq minutes de la fin.

On tremblait pour l’équipe nationale. Et c’est la blessure de Maggaiez, le portier des Aigles de Carthage, qui a débloqué la situation.

En effet, Makrem Missaoui, qui a remplacé le portier tunisien, a magistralement verrouillé sa cage, relancé ses co-équipiers qui ont porté le coup de grâce aux valeureux chiliens, en marquant coup sur coup six buts (36 à 30).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here