A quand la publication de la liste officielle des martyrs et des blessés de la révolution ?

martyrs de la révolution - l'économiste maghrébin

Une volonté politique empêche la publication de la liste définitive et officielle des martyrs et des blessés de la révolution tunisienne au JORT. C’est ce qu’affirme Ali Mekki, le coordinateur de la campagne « Publie la liste officielle ! », dans un communiqué rendu public aujourd’hui, 15 janvier.

Pour le coordinateur de la campagne, il s’agit de la même volonté qui a instauré la politique de l’impunité. Elle s’est aussi opposée à la responsabilisation des accusés dans les affaires des martyrs et blessés de la révolution. Il est à rappeler que l’objectif  de cette campagne est d’accélérer la publication de la liste officielle des martyrs et des blessés de la révolution,

Le coordinateur affirme ne pas être surpris par « la nonchalance » du Chef du gouvernement et du Président de la République. Le président du Comité supérieur des droits de l’Homme et des libertés fondamentales ne se montre pas hâtif quant à la publication de la liste officielle. D’ailleurs, les représentants de la campagne ont déposé, en date du 27 novembre 2018, une plainte auprès du Tribunal administratif.  Ils exigent la publication de la liste des martyrs et des blessés de la révolution.

Par ailleurs, le coordinateur de la campagne affirme sa détermination à aller jusqu’au bout de l’affaire. Tout en affirmant que la publication de cette liste est une forme de lutte contre l’oubli.

Pour rappel, le président du Comité supérieur des droits de l’Homme et des libertés fondamentales, Taoufik Bouderbala, a affirmé que le comité a bel et bien préparé la liste. Par la suite elle a été envoyée à la Présidence du gouvernement. Cette dernière est la seule qui ait les prérogatives pour la publier. Le comité ne peut pas la publier avant la Présidence du gouvernement a-t-il dit  lors de différentes interventions médiatiques.

Le Président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé, hier 14 janvier, lors de l’inauguration de l’exposition documentaire temporaire “Before the fourteenth : Instant tunisien” que la liste est prête depuis un an et qu’elle sera prochainement publiée au JORT. Faut-il encore rappeler que tout pays qui se respecte doit rendre hommage à ses martyrs pour qu’ils ne tombent pas dans l’oubli.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here