Janvier 2019 : les mouvements sociaux sont au rendez-vous

mouvements sociaux - l'économiste maghrébin

Janvier 2019 ne dérogera pas à la règle. Les mouvements sociaux seront comme chaque janvier au rendez-vous. D’ailleurs, le calendrier des protestations semble plein pour ce mois qui cristallise tous les mouvements sociaux.

En effet, il ne s’agit pas uniquement de la classe moyenne et des chômeurs qui vont protester. Les professions libérales envisagent de se manifester contre un certain nombre de mesures de la loi de finances 2019. La Fédération générale de l’enseignement secondaire, de son coté, a décidé de continuer le boycott des examens du deuxième trimestre.

De même, les instituteurs suppléants commencent à protester devant les délégations d’enseignement primaire dans les régions, depuis hier. Ainsi, des sit-in sont ouverts dans les délégations régionales d’enseignement primaire à Mahdia et à Jendouba.

Quant aux avocats, ils n’ont pas repris leurs protestations contre la levée du secret bancaire prévue dans la loi de finances. Mais ils sont en alerte suite à l’acceptation de leur recours par l’Instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des lois. Les journalistes, de leur coté, préparent une grève générale pour le 14 janvier. Ils revendiquent l’amélioration de leur situation matérielle.

Cependant, l’événement majeur reste la grève générale de la fonction publique décrétée par l’UGTT le 17 janvier. Cette grève sera précédée de commissions régionales administratives dans les 24 gouvernorats.

Enfin, deux mouvements envisagent de se manifester à savoir le mouvement « gilets rouge » et « Basta ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here