Le Japon financera deux grands projets d’une valeur de 300 millions d’euros

Japon L'Economiste Maghrébin

Shinsuke Shimizu, l’ambassadeur du Japon en Tunisie, a annoncé hier à l’occasion de l’anniversaire de l’Empereur du Japon, que plusieurs coopérations entre la Tunisie et le Japon seront renforcées.

Il déclare dans ce contexte que deux projets sont actuellement à l’ordre du jour avec un appui japonais de 300 millions d’euros.

Évoquant le premier projet, il précise qu’il s’agit de la centrale électrique de Radès qui sera opérationnelle dès juin 2019. Il précise dans ce contexte : « Elle va produire de l’électricité avant les pics de consommation de l’été. » 

Le Japon soutient la Tunisie dans les réformes économiques 

Ensuite, le second projet comprend la création d’une station de dessalement de l’eau de mer à Sfax. Selon  M. Shimizu, cela va améliorer la qualité d’eau potable.

Il ajoute entre autres : « Le Japon est prédisposé à faire tout ce qu’il peut pour soutenir la Tunisie dans la transition démocratique et les réformes économiques ». 

Par ailleurs, la commission mixte tuniso-japonaise verra le jour en février 2019. Cet événement coïncidera avec le cinquantenaire de l’ouverture de l’ambassade du Japon en Tunisie.

Il ajoute : « L’année 2019 sera une année de célébration de notre ambassade ». Et de poursuivre : « Nous fêtons le 54ème anniversaire de l’ouverture de l’ambassade à Tunis en 1969. Selon lui, l’année 2019 sera une année fructueuse et une année de préparation. » 

Présent lors de cet événement, Ridha Chalghoum, ministre des Finances, a rappelé que les relations entre la Tunisie et le Japon remontent à 1977. Il a souligné que 42 projets ont été financés par le Japon. Ces projets ont couvert des domaines prioritaires (renforcement des capacités du transport maritime, agriculture, environnement, ponts et chaussées). D’ailleurs, l’ enveloppe des projets totalise près de 7.5 milliards de dinars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here