La Fifa inflige au Club Africain une interdiction de recrutement

Club Africain L'Economiste Maghrébin

Les impayés du joueur malien Malik Touré sont au cœur de la décision de la FIFA de sanctionner le Club Africain en lui interdisant le recrutement pour les mercato de l’hiver et de l’été.

C’est officiel : la commission des litiges de la FIFA a décidé, dimanche 11 novembre, d’interdire le recrutement interne et externe au Club Africain pour les mercato hivernal et estival.

Cette décision a été prise en raison de la multiplication des plaintes déposées contre le club de Beb el Jedid à cause des impayés. La dernière concerne l’affaire de l’ex-attaquant malien Malik Touré auquel la commission estime que le Club Africain doit payer la coquette somme de 309.000 dollars.

Le comité directeur Clubiste s’apprête à faire appel de cette décision devant le Tribunal Arbitral du Sports (TAS), d’autant plus que le CA est sur le point de rembourser ses dettes.

Un antécédent fâcheux

Rappelons que le club Rouge et Blanc n’est pas en odeur de sainteté avec la FIFA. Déjà, en septembre dernier, la plus haute instance du ballon rond avait adressé une correspondance au Club tunisois l’appelant à payer ses dettes envers Stéphane Nater, Yassine Mikari, Lassaad Nouioui et Bassem Srarfi. En plus de l’ancien coach néerlandais  Rud Kroll et du préparateur physique.

Preuve des difficultés financières du club, Majdi Khlifi, vice-président du Club Africain avait tiré la sonnette d’alarme en avouant que les dettes du CA ont atteint 30 millions de dinars, dont 4.5 millions qui doivent être remboursés en urgence pour éviter toutes sanctions de la FIFA.

Hamadi Bousbiaâ le sauveur

Pourtant, « l’homme d’affaires Hamadi Bousbii réitère son soutien au Club de Bab Jdid et la direction fournit actuellement des efforts pour obtenir un prêt bancaire pour payer les dettes urgentes, contre une garantie des contrats publicitaires », a révélé Majdi Khlifi.

Pour sa part, Faouzi Seghaïer, membre du comité directeur du Club africain a fait savoir sur sa page sur Facebook que Hamadi Bousbiaâ, premier sponsor du club durant plusieurs années, est intervenu pour aider le club à rembourser les amendes qui pèsent sur le budget..

Toujours selon la même source, le Club Africain cherche à obtenir  un crédit de 5 MD remboursable sur cinq ans et sans intérêt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here