René Trabelsi : “Je suis Tunisien et je n’ai pas la nationalité israélienne”

René trabelsi

René Trabelsi a été nommé Ministre du Tourisme et de l’Artisanat par Youssef Chahed. Il a été mis sous le feux des projecteurs suite à sa nomination, car René Trabelsi est de confession juive. 

Il devient ainsi le troisième ministre tunisien de confession juive après Albert Bessis (1955) et André Barouch (1956). Un pas en avant a été franchi pour l’intégration des minorités religieuses.

Lors de son intervention sur les ondes radiophoniques, René Trabelsi a affirmé qu’il a beaucoup réfléchi avant d’accepter ce poste, car il a une vie familiale et professionnelle en France. Ce poste de Ministre du Tourisme va restreindre ses libertés d’action, car son entreprise exerce dans le même domaine. “Je vais sacrifier ma liberté qui est très importante, mais je veux servir mon pays. J’ai toujours voulu donner à mon pays et ne pas me limiter à prendre. La Tunisie m’a beaucoup donné et peut-être que c’est l’occasion pour moi de lui rendre un peu de ce qu’elle m’a donné.”

“Je suis étonné par cette histoire de passeport, je n’ai pas la nationalité israélienne, je suis Tunisien et fier de l’être. Ces étranges propos ont été tenus par un élu et c’est d’autant plus grave. Les élus sont des personnes respectables.”

“Ce que j’ai entendu m’attriste beaucoup, surtout que ma nomination est historique, des articles ont été écrit à l’étranger. Je salue l’audace et le courage du chef du Gouvernement et la réaction des Tunisiens. Si quelqu’un a des preuves, qu’il le prouve par des documents “, a t-il ajouté.

Enfin, rappelons que les Tunisiens de confession juive détiennent la nationalité tunisienne depuis des générations et ils ont toujours manifesté un amour inconditionnel pour la Tunisie.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here