Remaniement ministériel : la présidence de la République et l’Ugtt réagissent

Remaniement ministériel

Au final, après l’annonce tant attendue du remaniement ministériel, les réactions se sont multipliées. Elles ont émané essentiellement de la présidence de la République et de l’UGTT.

La porte-parole de la présidence de la République, Saïda Garrache, a exprimé le désaccord du président de la République. Lequel désaccord concerne particulièrement  la démarche adoptée par le chef du gouvernement lors du remaniement ministériel. Elle précise : « Il l’a fait à la hâte et en appliquant la politique du fait accompli. »

Elle ajoute : « Il n’y a eu aucune concertation avec le président de la République. D’ailleurs, il n’a été informé de la liste qu’en fin de journée, liste qui a été modifiée ultérieurement ».

De son côté, Noureddine Taboubi,  secrétaire général de l’UGTT , a souligné lui aussi que la centrale syndicale n’est pas concernée par le remaniement ministériel. « De ce fait, le chef du gouvernement, Youssef Chahed ne l’a pas consulté ».  Il réplique : « Youssef Chahed n’a pas consulté la présidence de la République, croyez-vous qu’il allait consulter l’UGTT. » Tout comme il a été surpris de voir la présence de Kamel Morjane dans la nouvelle composition. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here