Giuseppe Conte promet un appui multiforme à la Tunisie

La Tunisie peut compter sur un soutien financier de l’Italie. C’est en ces termes que s’est prononcé le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, en visite actuelle à Tunis.

En effet, pour Conte l’appui de son gouvernement à la Tunisie se concrétisera par des financements des programmes de partenariat. Ils seront de l’Ordre de 165 millions d’euros (près de 500 millions de dinars) pour la période 2017-2020.

C’est ce qu’il a souligné lors d’une conférence de presse à l’issue de son entretien avec Youssef Chahed, au Palais du gouvernement à La Kasbah.

Patience pour la reconversion des dettes tunisiennes

Interrogé sur une éventuelle reconversion des dettes tunisiennes envers l’Italie, Giuseppe Conte a répondu que son pays est tout à fait disposé à les investir dans des projets de développement, notamment dans le secteur agricole. Toutefois, a-t-il assuré, c’est «si la situation en Italie le permet».

Comprendre par-là que ce n’est pas tout de suite.

Concernant le volet de la migration, en général, et régulière, en particulier, Conte a déclaré les deux pays vont étudier les moyens de le renforcer.

Il est également question de lancer «un programme de rapatriement des Tunisiens en situation irrégulière tout en les aidant à créer des projets dans leur région d’origine».

Plusieurs projets à soutenir

Dans cet ordre d’idées, le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, a affirmé que l’Italie va financer un projet de développement intégré dans la délégation d’El Mohdadh à Kébili. Ce sera l’équivalent du projet pilote de Rjim Maatoug.

En outre, une nouvelle ligne de financement sera créée sous forme de crédit d’un montant de 50 millions d’euros.

Et ce n’est pas tout, car l’Italie compte également aider la Tunisie dans la promotion du secteur de l’éducation (amélioration de l’infrastructure et des services scolaires…). Pour ce, elle mettra à sa disposition une enveloppe de 25 millions d’euros sous forme de crédit.

Enfin, le chef du gouvernement tunisien s’est félicité pour la signature, prochainement, de l’accord entre la Tunisie et l’Italie. Il concerne le renforcement de l’échange énergétique entre l’Europe et l’Afrique du Nord (ELMED). Il s’agit d’un projet de 600 millions d’euros, qui a été validé par la Commission européenne.

A souligner que l’Italie est, depuis 2017, le premier partenaire commercial de la Tunisie au niveau des importations. Et le deuxième partenaire économique au niveau des investissements étrangers directs. L’Italie compte aussi plus de 880 entreprises pour 68.000 emplois créés.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here