L’oléotourisme bientôt opérationnel en Tunisie ?

oléotourisme-tunisie

Le bassin méditerranéen est le berceau de notre civilisation et l’olivier fait partie de notre culture. Que serait la cuisine tunisienne sans l’huile d’olive ?

L’olivier, cet arbre millénaire, béni des dieux depuis l’Antiquité est symbole de sagesse, de paix et de longévité.  Les Phéniciens ont été les premiers à le planter en Tunisie. Défiant les aléas de la nature, l’olivier a duré et triomphé permettant à la Tunisie de devenir l’oliveraie de l’Afrique du Nord.

Un tiers des terres tunisiennes est couvert d’oliveraies. Un nombre croissant d’oléiculteurs tunisiens produisent de l’huile d’olive extra vierge de haute qualité.

Si la saison 2017-2018 a atteint un record de production d’huile d’olive soit 750 000 tonnes, la saison 2018-2019 ne compte que 150 000 tonnes.

L’oléotourisme, une opportunité à saisir

Maher Ben Ismail,  jeune agriculteur qui a une formation d’expert-comptable, voit dans l’oléotourisme de nouvelles opportunités pour la Tunisie. Son huile d’olive Triomphe de Tuccabor produite à Béjà a eu plusieurs prix à l’étranger . C’est aussi la seule huile d’olive tunisienne à être sélectionnée par le site de référence  “Best olive oils  organic”.

Maher Ben Ismail a expliqué sur les ondes radiophoniques que la Tunisie a déjà opté pour le tourisme viticole avec la “route des vins”.  Aujourd’hui, elle essaie d’explorer la manière de proposer “la route de l’huile d’olive en Tunisie ” aux pays européens. Pays dans lesquels ce tourisme a la cote.   L’oléotourisme est, pour citer un exemple, très populaire en Italie et en Espagne.

Ce tourisme serait une opportunité à saisir pour la Tunisie. Car, à part le fait qu’il procure des revenus supplémentaires aux  agriculteurs  lors des années de baisse de productivité, il permet aussi d’offrir une deuxième saison touristique. L’agrotourisme offre ainsi à la Tunisie l’opportunité de diversifier son offre touristique tout en aidant au développement durable des communautés rurales.

Enfin, ce tourisme offre aussi aux visiteurs étrangers un échange culturel. Il permet la découverte de traditions locales dans des régions rurales  en Tunisie qui en valent le détour.

 

 

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Excellente initiative que je développé également…etant basée en France mais produisant mon huile d’olive sur le domaine familial en Tunisie, j’ai décidé de tout mettre en oeuvre afin de promouvoir la région dans laquelle nous sommes (Chorbane – centre est du pays).
    Un peu comme un trait d’union entre 2 pays, j’amène les uns à découvrir et apprécier le terroir des autres…au plaisir de tous. http://Www.chorbane.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here