Real Madrid – Zidane : le retour de l’enfant prodige ?

real madrid-zidane

Suite à une série noire de défaites humiliantes, le Real Madrid a limogé le coach Julen Lopetegui. Pour le remplacer, les joueurs souhaitent le retour au bercail de leur ancien entraineur, Zineddine Zidane.

C’est officiel : le coach madrilène Julen Lopetegui a été limogé. Il sort par la petite porte, en empochant quand même la somme rondelette de trois millions d’euros pour licenciement abusif.

En 465 minutes, le Real Madrid n’a marqué qu’un seul but, toutes compétitions confondues. Du jamais vu dans l’histoire du club, vieille de 116 ans.

Série noire

La goutte qui a fait déborder le vase est, certainement, l’humiliante défaite, dimanche, face à l’éternel rival, le FC Barcelone par (5-1) au Camp Nou. Une gifle pour les Madrilènes qui pointent à la 19ème position du classement, à sept points du club catalan.

Le triple champion d’Europe, orphelin de Cristiano Ronaldo, parti à la Juventus cet été, est à la recherche d’un entraîneur miraculeux capable de redresser la situation du club, et surtout d’arrêter l’hémorragie des défaites. Les Merengue, selon le Sun, seraient sur le point de débaucher Mauricio Pochettino, l’actuel coach de Tottenham en lui proposant 19 millions d’euros.
Pour le Daily Mail, le vrai favori pour prendre les rênes du club madrilène est Roberto Martinez, l’actuel entraîneur de la Belgique qui a laissé une forte impression depuis la dernière Coupe du monde.

Zidane le Messie

Le hic c’est que les joueurs merengue souhaitent le retour de Zinedine Zidane pour assurer la succession.

En effet, selon des informations révélées par Sport, les joueurs du Real Madrid se seraient rencardés auprès du président Florentino Pérez afin d’étudier la possibilité d’un retour de Zinedine Zidane sur le banc du club merengue.

Le problème, c’est que le Français est parti, au sommet de sa gloire, après avoir tout raflé sur son passage : trois ligues de Champions, une Liga, deux Supercoupes d’Europe, une Supercoupe d’Espagne et deux Coupes du Monde des clubs. Qui dit mieux!

Rappelons que l’entraîneur français avait annoncé il y a deux ans, à la surprise générale, son départ du club espagnol « Après trois ans, c’est difficile pour un entraîneur de continuer à gagner, surtout après trois Champions League. Moi, j’aime gagner. Je déteste perdre. Quand je prends une décision, c’est difficile de faire marche arrière », a-t-il lancé.

Sera-t-il tenté de « faire marche arrière » ? C’est, sans aucun doute, l’ardent souhait des joueurs et surtout des supporters du mythique club madrilène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here