USA : un Tunisien élu parmi les meilleurs chirurgiens au monde

docteur Mohamed Bourguiba

La plus grande académie chirurgicale du monde a honoré, le mardi 23 octobre, le chirurgien tunisien Dr. Mohammed Abou El Kacem Bourguiba.

En effet, le Dr. Mohammed Abou El Kacem Bourguiba a été choisi par l’organisation américaine des chirurgiens (Committees of the American College of Surgeons – ACS) comme l’un des meilleurs chirurgiens dans le monde, lors d’une conférence à Boston aux Etats-Unis.

Le Dr. Mohammed Abou El Kacem Bourguiba est un universitaire tunisien, professeur à la Faculté de médecine de Tunis. Il a travaillé dans 21 services à l’hôpital Charles Nicole de Tunis, puis a rejoint le secteur privé, il y a près d’un an et demi.

Fondée en 1913, l’ACS est l’une des organisations les plus importantes pour les chirurgiens, avec plus de 80 000 chirurgiens de partout dans le monde, dont 6 000 médecins qui n’ont pas la nationalité américaine.

Tous les chirurgiens tunisiens ont-ils la même chance ?

docteur Mohamed Bourguiba-2Depuis sa création l’organisation  n’a sélectionné que sept médecins tunisiens pour la rejoindre.

« J‘ai mené au cours de mon expérience dans les secteurs public et privé, plusieurs recherches scientifiques liées à ma spécialité : le traitement endoscopique des tumeurs », a déclaré le Dr. Mohammed Abou El Kacem Bourguiba dans une interview au Meem Magazine.

Le Dr. Bourguiba a ajouté qu’au cours de sa carrière, il a publié plus de 15 recherches scientifiques dans des revues mondialement reconnues.

« Mon élection parmi les meilleurs chirurgiens au monde n’était pas du tout facile. J’ai subi un test d’évaluation générale du comité qui chapeaute l’organisation et qui a duré trois ans. Tout au long de cette période, mes travaux ont été vérifiés. Au final, j’ai eu l’honneur de faire partie de cette organisation prestigieuse. Ainsi, j’ai pu prendre une place parmi ces milliers de chirurgiens dans le monde », a t-il ajouté.

Enfin, le Dr. Bourguiba reconnait qu’en Tunisie les compétences existent dans le domaine médical. Et de poursuivre que nos médecins n’ont rien à envier aux Américains et Européens quand les moyens sont disponibles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here