Smart Cities: la municipalité de Djerba Midoun remporte le premier prix

Djerba Midoun L'Economiste Maghrébin

Le projet « Midoun Connect », une application numérique participative entre la municipalité et le citoyen de la municipalité de Djerba Midoun, a remporté le premier prix de la deuxième édition du Megara Challenge 2018, tenue à La Marsa les 25 et 26 octobre.

Le second prix est revenu à la municipalité de Menzel Jemil pour son projet d’application numérique dédiée à la propreté intelligente.  Le troisième prix a été décerné à la municipalité de Tunis pour le paiement à distance des redevances municipales.

Ce concours a vu la participation de 15 municipalités locales et 14 communes de différents pays arabes, africains et européens. Elles ont présenté des projets de villes intelligentes, communément connues sous le nom de « Smart Cities ».

Lors de l’ouverture de cet événement, Riadh Mouakher, ministre des Affaires locales et de l’Environnement, a souligné que la plupart des municipalités sont incapables de suivre le rythme effréné des évolutions technologiques mondiales des collectivités locales en raison du manque de moyens aussi bien financiers qu’humains.

Et d’ajouter : « Il est grand temps d’adopter un projet national au profit des municipalités dans l’objectif d’améliorer les services rendus, d’instaurer la numérisation de l’administration et de booster les ressources financières et humaines. Il faudrait aussi réviser le cadre législatif et l’orienter vers la décentralisation et l’instauration de l’approche participative avec les citoyens« .

Notons que le Megara Challenge a représenté une occasion d’annoncer le lancement du « Réseau Megara des villes durables ». La cérémonie était aussi l’occasion de remettre à l’Association tunisienne des Conseils et orientation géographique numérique (ATCOGEM) le prix du meilleur projet des villes intelligentes remporté lors du concours international, organisé à Londres en septembre dernier, pour son idée du « Conteneur intelligent ».

Ce prix lui a été décerné par Edward Domitrascou, président de l’Association Internationale des Villes Intelligentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here