Dans la douleur, la Tunisie décroche son billet pour le Cameroun

CAN Cameroun 2019 L'Economiste Maghrébin

En battant le Niger par 2-1, grâce à un doublé de Firas Chaouat, qui s’est distingué pour sa première sortie officielle avec l’équipe de Tunisie, les Aigles de Carthage ont réalisé un parcours sans faute avec un 4 victoires en 4 matches. Le résultat est là, mais pas la manière !

Après leur piètre performance contre le Niger à Radès, en match aller, en dépit d’une maigre victoire (1-0), les poulains de Faouzi Benzarti se sont qualifiés, hier mardi 16 octobre à la Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu l’été prochain au Cameroun. Grace à cette victoire, notre équipe nationale décroche son 19ème billet pour la phase finale de la CAN  pour la 14ème fois consécutives.

Un doublé de Firas Chaouat

Face au même adversaire, la sélection nationale a montré un autre visage en dominant une équipe, certes modeste, mais accrocheuse malgré des moyens techniques très limités.

C’est à la première mi-temps que les Aigles de Carthage ont tué le match grâce à un Firas Chawat, inconnu du grand public et repêché à la dernière minutes, qui donne à la 26′ des sueurs froides à la défense nigérienne mais son coup de tète passe au dessus de la transversale.

On sentait chauffer le but qui se concrétise à la 27’ grâce au même joueur, qui, à peine 5 minutes plus tard crucifie le portier nigérien, avec la complicité de Sliti qui lui sert un caviar. Un doublé et une prestation remarquable pour sa première sélection. Bravo l’artiste !

Se croyant à l’abri après deux buts marqués en première mi-temps, les poulains de Faouzi Benzarti se relâchent : Youssef Oumarou profite de la somnolence de la défense nigérienne pour inscrire un but à la 36’.

En seconde mi-temps, les Tunisiens ont su gérer leur avance en faisant tourner le ballon et en lançant des raids sans conséquences contre une défense adverse qui cherchait visiblement à limiter les dégâts.

Du réalisme sans la manière

Quel enseignement faut-il tirer du parcours de la sélection nationale ? Si  la manière laisse à désirer, les Aigles de Carthage se sont quand même qualifiés à la CAN 2019  en signant une quatrième victoire en autant de matches. Alors ne boudons pas notre plaisir !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here