Projet Nawara : le ministère de l’Industrie et des PME appelle à l’accélération des travaux

Projet Nawara L'Economiste Maghrébin

Le développement du permis d’exploitation du Champ pétrolier de Nawara était au centre des discussions du Comité du pilotage du projet lors de sa réunion périodique.

La réunion s’est tenue les 14 et 15 octobre. Une délégation du ministère de l’Industrie et des PME présidée par Taoufik Abbes, Chef du cabinet du ministre, Abdelwaheb Khamass, Directeur Général Adjoint de l’ETAP, des représentants de l’entreprise autrichienne OMV, présidée par Rob Brouwer et Wilhelm Sackmaier, le directeur du projet Danzinger Friedrich et le directeur exécutif de l’entreprise Max Streicher Manfred Deutsch ont assisté à la réunion.

A ce propos, le chef de la délégation du ministère de l’industrie et des PME a souligné que son ministère lui accorde une grande importance. Le partenariat entre l’ETAP  et la société autrichienne « OMV »contribuera à la réalisation du projet . Notons qu’il devait fournir à la Tunisie environ 15% de sa consommation en gaz.

Pour Taoufik Abbes le projet vise la mise en place d’un gazoduc alimentant deux unités : à Gabès et à Tatatouine. Ainsi, il a souligné la nécessité de consentir davantage d’efforts pour surmonter les obstacles auxquels il  fait face. Dont, notamment les mouvements sociaux. Entre 2015 et 2017 pratiquement toute l’activité pétrolière et gazière dans la région a été paralysé.

En outre, il a précisé la nécessité de veiller au déroulement des différentes parties du projet. L’objectif étant d’accélérer le rythme de réalisation et d’assurer l’entrée en exploitation dans les meilleurs délais possibles.

« Le ministère est prêt à mener à bien la coordination au niveau national et régional », a-t-il conclu.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here