Echanges commerciaux : un déficit de 12 160,5 MDT à fin août

INS Echanges commerciaux Tunisie

Au terme des huit premiers mois de 2018, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur aux prix courants ont démontré l’accroissement continu des exportations. L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier ces précisions.

Ainsi, le solde de la balance commerciale s’établit à 12 160,5 MDT à fin août 2018  contre 10 068,5 MDT l’année écoulée.

Ce déficit commercial est dû à celui enregistré avec certains pays. Il s’agit de la Chine (-3 488,2 MDT), l’Italie (-1 775,1 MDT), la Turquie (-1 417,4 MDT)…

En revanche, le solde de la balance commerciale a enregistré un excédent avec d’autres pays, notamment la France avec 2 135,1 MDT.

En effet, le taux de couverture s’est amélioré de 0,1 point pour s’établir à 68,4% contre 68,5 %.

Exportations : rythme de croissance soutenu

En effet, les exportations ont augmenté de 20,2% contre 18,1% durant la même période de 2017. En valeur, ces exportations ont atteint 26 358,8 MDT contre 21 927,3 MDT.

Cette hausse concerne la majorité des secteurs  D’ailleurs, le secteur de l’agriculture et des industries agroalimentaires a augmenté de 63%. Ceci résulte de l’augmentation des ventes de l’ huile d’olive (1 590,3 MDT contre 553,2 MDT) et des dattes (518,0 MDT contre 375.2 MDT).

Idem pour le secteur des industries manufacturières qui a affiché une croissance de 24,6%. Suivent les secteurs textile- habillement et cuir avec 18,7%, industries mécaniques et électriques avec 15,2% et énergie avec 1,2%.

Par contre, les exportations du secteur mines, phosphates et dérivés ont baissé  de 3,8%.

Importations en hausse

De même, les importations maintiennent un rythme de croissance important.  Elles ont enregistré une hausse de 20,4% contre 19,3% une année auparavant. En valeur, ces importations ont atteint 38 519,2 MDT contre 31 995,8 MDT.

Cette augmentation est due essentiellement à la hausse enregistrée au niveau de tous les secteurs. Ainsi, l’énergie a augmenté de 40,9%. Suivent les matières premières et demi-produits avec 22,6%, les produits agricoles et alimentaires de base de 18,5%, les biens d’équipement avec 14,4% et le secteur des mines, phosphates et dérivés de 6,9%.

Egalement, les importations hors énergie ont progressé de 17,6%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here