Perpignan : risque de choléra écarté d’un avion en provenance d’Oran

risque-cholera-écarté-avion-perpignan-

La nouvelle vient de tomber. Les 147 passagers et le personnel navigant ont été bloqués pendant plus d’une heure à bord avant d’être évacués à 15h 15, suite à la suspicion d’un cas de choléra chez un enfant, dans un avion en provenance d’Oran.

C’est un membre du personnel navigant qui aurait donné l’alerte en signalant la présence d’un enfant malade au moment de l’atterrissage. En effet, les autorités françaises ne veulent pas courir le risque de la propagation du choléra en France.

C’est ainsi que le malade a été transporté dans un centre hospitalier. Une fois le risque écarté par le médecin régulateur, les passagers ont été autorisées à débarquer après une désinfection des mains. Ce soir, le risque de choléra a été écarté après analyses.

Choléra Algérie : le plan Orsec déclenché

Depuis le 17 août, l’Algérie fait face à une épidémie de choléra. A cette date, l’hôpital de Boufarik avait obtenu confirmation de la présence du choléra dans des analyses.
Mais les autorités ont mis neuf jours avant de se décider à l’annoncer publiquement. Dernier couac du gouvernement: le 26 août, M. Hasbellaoui, Ministre algérien de la Santé, avait déclaré aux journalistes  que l’épidémie serait «éradiquée dans les trois prochains jours».

Ce dimanche, le bilan officiel faisait état de 47 cas de choléra confirmés, 147 personnes hospitalisées et deux patients décédés.

La contamination étant exclue par l’eau potable, la piste des produits agricoles irrigués par les eaux usées a été retenue.
Samedi, le ministère avait affirmé avoir trouvé l’origine de la propagation de la bactérie : une source d’eau près de Tipaza. Faux répondent les habitants qui continuent à en boire.

Jusqu’à aujourd’hui, les Algériens ne connaissent pas l’origine de l’épidémie et prennent leurs précautions.
A Tipaza, c’est la panique. «Je n’ai pas confiance. Les autorités ont affirmé que l’eau courante était potable, mais j’ai peur. Je désinfecte l’eau pour la cuisine et je ne bois que de l’eau minérale. Vendredi, j’ai fait mon stock d’eau minérale», a déclaré Dalila une habitante de Tipaza.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here