Kofi Annan est décédé à l’âge de 80 ans

Kofi Annan L'Economiste Maghrébin

Kofi Annan, l’ancien secrétaire général des Nations unies et lauréat du Prix Nobel de la Paix est mort, ont annoncé ses proches à l’agence Reuters.

Kofi Annan est né en avril 1938 à Kumasi, au Ghana. Il a été désigné secrétaire général de l’Onu entre 1997 et 2006.  Entre temps durant cette période, il a reçu le prix Nobel de la Paix, le 10 décembre 2001, conjointement avec l’Organisation des Nations unies pour leur travail “pour un monde mieux organisé et plus pacifique”. Et selon  le Comité Nobel, Kofi Annan avait joué un rôle déterminant dans la paix dans le monde et donné un nouveau souffle à l’ONU.

Et sur son compte Twitter, ses proches ont publié ce qui suit:

“C’est avec une immense tristesse que la famille Annan et la Fondation Kofi Annan annoncent que Kofi Annan, ancien Secrétaire général des Nations Unies et lauréat du Prix Nobel de la Paix, est décédé paisiblement le samedi 18 août après une courte maladie…”

L’homme d’Etat est connu pour ses motivations pour la paix dans le monde. D’ailleurs ses principales citations sont les suivantes:

“La tolérance est une vertu qui rend la paix possible”

Kofi Annan : “Nous, les peuples : le rôle des Nations Unies au XXIe siècle”

En avril 2000, il a publié son rapport, “Nous, les peuples : le rôle des Nations Unies au XXIe siècle”,  dans lequel il  évoque le nouveau siècle et les nouveaux défis, en soulignant: “L’arrivée du nouveau millénaire est à la fois l’occasion de se réjouir et de réfléchir.”

Quant aux défis d’aujourd’hui, lors de son rapport, Kofi Annan a déclaré: “La façon dont se manifestent aujourd’hui les menaces pour la paix et la sécurité montre bien combien nous ne sommes plus dans un monde strictement international. Les dispositions de la Charte reposaient sur l’hypothèse que la régression extérieure, le fait qu’un Etat en attaque un autre, constituerait la menace la plus grave. Or, au cours des dernières
décennies, les guerres civiles, les nettoyages ethniques et les actes de génocide, alimentés par des armes largement disponibles sur le marché mondial, ont été beaucoup plus meurtriers que les conflits internationaux. Les techniques de destruction massive se propagent dans l’univers clandestin des marchés illégaux et la stabilité des sociétés est ébranlée par le terrorisme. Et nous n’avons pas encore adapté nos institutions à cette nouvelle réalité.”

Les hommages de la communauté internationale affluent !

Les hommages ont rapidement commencé à affluer. Sur Twitter, l’actuel secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a déploré la perte d’un mentor et d’un bon ami.

«Kofi Annan était une force directrice pour le bien. C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris son décès», a-t-il écrit.

Kofi Annan a été l’instigateur de plusieurs initiatives en tant que Secrétaire général de l’ONU, comme son rapport pour rénover les Nations unies dès sa prise de fonction en 1997 qui avait pour but d’améliorer la cohérence et la coordination de l’action de l’ONU. Il a aussi œuvré à maintenir l’engagement de la communauté internationale en faveur du continent dont il est originaire, l’Afrique!

Nous déplorons la perte de cet internationaliste qui était profondément engagé.

 

Par et

Publié le 18/08/2018 à 11:52

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend