Exportations de crabes : chiffres records

Exportations L'Economiste Maghrébin

Les exportations de crabes ont enregistré une nette amélioration. Les quantités exportées ont atteint 1450 tonnes au cours des premiers six mois de 2018 contre 120,6 tonnes pendant la même période de 2017, soit une augmentation de 1102%.   

Le ministère de l’Agriculture affirme que grâce à ses efforts, il a su faire des crabes une richesse naturelle au lieu d’être une source de danger pour les pécheurs. Il précise que les exportations de crabes sont passées de 0,7 million de dinars en 2017 à 8,6 millions de dinars en 2018, avec un taux de croissance de 1123%.

Ce produit maritime apporte sa contribution à la hausse des exportations des produits maritimes. Les exportations des produits maritimes ont atteint 11065 tonnes, pour une valeur de 208,7 millions de dinars fin juin 2018, contre 9968 tonnes d’une valeur de 196,2 millions de dinars pendant la même période de 2017. Les quantités exportées ont enregistré une hausse de 1097 tonnes (+11%) et en valeur de 12,5 millions de dinars (6,4%).

Les exportations de crabes au secours des exportations agricoles

Ce nouvel indicateur confirme que l’agriculture et la pêche se positionnent à la tête des exportations tunisiennes. Les exportations de produits agricoles et de produits maritimes sont une source intéressante de devises. L’augmentation du taux de croissance annoncée hier est due, entre autre, à l’agriculture et à la pêche en Tunisie.

Ces chiffres ont été réalisés malgré l’existence de plusieurs handicaps qui affectent les secteurs agricole de la pêche, à l’instar de : la faible sécurité sociale, la hausse des prix des hydrocarbures, les aléas du climat, la sécheresse et les circuits parallèles de distribution.

Cependant, malgré les réussites du secteur en matière d’exportation, l’UTAP ne cesse de revendiquer plus d’incitations et plus d’encouragements pour ces secteurs. Notons que le président de l’UTAP avait affirmé, suite à l’adoption du code de l’investissement, qu’il s’agissait d’un code nécessaire mais insuffisant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here