FTH et SNAV ensemble pour le tourisme tunisien et algérien

tourisme

Actuellement le tourisme tunisien fait l’objet d’une campagne de dénigrement à propos d’incidents survenus entre touristes algériens et hôteliers tunisiens. «  Une tempête dans un verre d’eau », c’est ainsi que  Saïd Boukhelifa, président du Syndicat National des Agences de Voyages Algériennes (SNAV) a qualifié la dernière polémique sur «  l’arnaque subie par un certain nombre de touristes algériens de la part de pseudo-agences de voyages  à Jerba et à Sousse ».

La Fédération tunisienne de l’hôtellerie a tenu une conférence de presse, aujourd’hui 11 août, en partenariat avec le SNAV. Le président du SNAV  a effectué une visite de travail en Tunisie pour s’enquérir de l’accueil réservé aux touristes algériens dans les hôtels tunisiens. «  Nous avons constaté que les touristes algériens passent leurs séjours agréablement », affirme-t-il devant un parterre composé de journalistes et plusieurs intervenants dans le domaine du tourisme.

Se voulant rassurant, il a rappelé les relations historiques et culturelles entre la Tunisie et l’Algérie tout en indiquant que des incident pareils ne peuvent pas impacter négativement les liens entre les deux pays. Expliquant l’origine du problème, Saïd Boukhelifa a affirmé que des touristes algériens ne sont pas passés par des  agences de voyages agréées mais plutôt par des bureaux d’affaires algériens qui ne représentent en aucun cas les hôtels ou les agences de voyages.  Un problème de transfert d’argent vers les hôtels tunisiens  a eu lieu. Ainsi les hôtels n’ont pas reçu leur argent et les réservations n’ont pas été confirmées.

Booster le tourisme algérien en Tunisie c’est le moment ou jamais

Dans le même contexte, il a regretté qu’une chaîne TV algérienne, «  qui n’est pas très suivie chez nous ait sauté sur l’information pour en faire le buzz ». Dans le même cadre, il a incité les touristes algériens à recourir à des agences de voyages tunisiennes ou des agences de voyages algériennes pour planifier leurs séjours en Tunisie.   Revenant sur sa rencontre avec la ministre du Tourisme, le président du SNAV a affirmé qu’il s’agit d’une rencontre positive et que le bilan du tourisme entre la Tunisie et l’Algérie sera fait à partir du mois de septembre.

Saïd Boukhelifa a affirmé dans le même contexte que la Tunisie demeurera la meilleure destination pour les touristes algériens d’içi 20 ans. «  La Tunisie est la meilleure destination en matière de rapport qualité /prix pour les Algériens dans le bassin méditerranéen », affirme-t-il.

De son côté, le président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie  Khaled Fakhfakh a indiqué que le marché algérien est un marché important pour le tourisme tunisien.  Pour lui,  le marché algérien, russe et français sont les marchés les plus importants en matière de nombre de nuitées. Il a indiqué que des efforts seront déployés afin qu’à la prochaine saison touristique, il n’y ait plus d’incidents”, a-t-il conclu.

Par

Publié le 11/08/2018 à 13:18

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend