Remise des premiers certificats “Responsable bureau de change”

Responsable bureau de change

Hier, mercredi 8 août, s’est déroulée la cérémonie de remise des certificats de «Responsable bureau de change».

Cet événement arrive après la clôture de 17 jours de formation où les candidats ont passé des examens écrits et oraux.

Responsable bureau de change, un nouveau certificat à l’ABF

Aujourd’hui s’est déroulée la cérémonie de remise des certificats de bureaux de change indépendants , le cadre législatif est un décret gouvernemental promulgué le 26 décembre 2017 qui a indiqué les conditions de candidature pour cette fonction et la circulaire du 30 juillet 2018 qui a précisé la nature de ce travail”, a déclaré Mounir Drissi, président de l’Académie des Banques et des Finances.

Le 1er février 2018 a commencé la formation du premier groupe des Responsables des bureaux de change à travers l’ABF. Cette formation s’est déroulée sur 17 jours et à la fin ils ont passé un examen écrit et un autre oral. Et sur les 35 candidats, 30 ont été admis.

Ces derniers peuvent désormais déposer leur demande à la BCT et dès qu’ils recevront l’autorisation, ils pourront commencer à exercer. Il s’agit de personnes indépendantes originaires pour la plupart des grandes agglomérations tels Tunis, Nabeul, Sousse, Gabès et Tozeur et qui seront autorisées à ouvrir des bureaux de change là où ils le désirent, sur tout le territoire national, comme le stipule le décret qui précise l’implantation géographique de ces bureaux .

Les premiers bureaux pourront être ouverts dans un délai d’un à deux mois. Dès qu’ils ont commencé leur formation, ils ont été sensibilisés sur le fait de commencer au plus tôt la recherche d’un bureau, la BCT ne fournit aucune dans ce sens.

Par contre, ils sont éligibles à des prêts bancaires, comme tout particulier. Il y a déjà des demandes supplémentaires (entre 40 et 50) pour la deuxième promotion prévue pour le mois de septembre prochain. Ces candidats seront formés durant un mois et demi pour qu’ils puissent à la fin détenir un diplôme .

Enfin, cette formation est ouverture à tout particulier n’ayant pas d’antécédents judiciaires. Les candidats déclarés admis par l’Académie des banques et des finances et après l’obtention de leur diplôme et  le dépôt d’une demande d’exercer à la BCT devront déposer en garantie la somme de 50.000 dinars. Sachant que les taux de change sur le marché parallèle et le marché officiel sont aujourd’hui presque similaires, le succès est pratiquement garanti à ces bureaux de change.

 

Par

Publié le 09/08/2018 à 12:45

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin

Send this to a friend