Irak : vers l’exonération douanière pour des produits tunisiens

irak

L’ambassadeur tunisien en Irak Brahim Rezgui a affirmé que les échanges commerciaux entre la Tunisie et l’Irak ont enregistré une grande baisse à cause de la guerre et les différentes mutations que connaît ce pays, dans une déclaration aux médias, hier 23 juillet, en marge  de la 36ème conférence annuelle des chefs de missions diplomatiques et consulaires  à Dar Dhiafa à Carthage.

Dans le même contexte, Brahim Rezgui a rappelé que la valeur des échanges commerciaux  entre la Tunisie et l’Irak a atteint 4 milliards de dollars en 2003. Sur un autre volet, il a estimé que la ligne aérienne directe entre la Tunisie et l’Irak pourrait contribuer à la hausse de la valeur des échanges commerciaux entre les deux pays. En ce qui concerne le secteur touristique, l’intervenant a considéré  qu’en 2017, 4 mille touristes irakiens ont visité la Tunisie. Le nombre peut être augmenté en 2018, d’après la même source.

Vers la découverte de nouvelles opportunités économiques en Irak

Par ailleurs, il a indiqué l’existence de plusieurs difficultés qui entravent l’exportation de la marchandise tunisienne vers  le marché irakien, à savoir l’existence d’une panoplie de mesures douanière et juridiques,  la hausse des impôts de 30% et l’annulation de l’accord de libre-échange entre la Tunisie et l’Irak. L’ambassadeur tunisien a dévoilé l’existence de négociations entre la partie tunisienne et la partie irakienne qui porte sur des exonérations spéciales pour un certain nombre de produits tunisiens comme  les produits électriques et les produits alimentaires pour faciliter leur accès sur le marché irakien.

L’ambassadeur a affirmé par la même occasion que les hommes d’affaires tunisiens peuvent participer à la reconstruction de l’Irak. A cet égard, il a rappellé qu’un certain nombre d’hommes d’affaires tunisiens ont manifesté leur intérêt de participer  à la 45ème édition de la Foire internationale de Bagdad en novembre 2018 pour saisir les opportunités au Kurdistan, le sud de Irak ou à Al-Basra.  La présence commerciale et économique de la Tunisie en Irak est restée faible depuis l’invasion américaine, et ce, pour des raisons sécuritaires. Notons que les produits tunisiens jouissent d’une bonne réputation en Irak.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here