Le vaccin contre l’hépatite virale A ciblera les élèves de l’enseignement de base

Covid-19 - l'économiste maghrebin

Devant le nombre de cas d’hépatite virale A qui ne recule pas dans le milieu scolaire et qui suscite l’inquiétude, certaines mesures telles que la vaccination des enfants peuvent s’avérer salutaires. A cet effet, le ministère de la Santé a annoncé la mise à disposition d’un vaccin contre l’hépatite virale A , pour les enfants en âge scolaire.

Cette annonce faite à l’ARP par le ministre de la Santé, Imed El Hammami, informe qu’à partir de l’année scolaire 2018-2019, la vaccination contre l’hépatite A ciblera les élèves de première année de l’enseignement de base. Le ministre précise à cet effet qu’en cas de confirmation de la maladie dans une classe, la vaccination touchera tous les élèves de l’établissement. Cette initiative représente une première étape, en attendant que la vaccination soit étendue aux élèves de la septième année de l’enseignement de base.

Sans oublier que cette maladie, bien que très fréquente en Tunisie, est habituellement asymptomatique et engendre de façon sporadique des cas graves voire mortels.  Sa transmission, qui se fait essentiellement par le biais d’eau contaminée par le virus, met en lumière les carences en matière d’infrastructures de base,  ainsi que les inégalités entre les régions. Le ministre a ajouté que des campagnes de sensibilisation à l’hygiène sont en cours pour renforcer les mesures de prévention et de lutte contre cette maladie.

D’un autre côté, le ministre de la Santé n’a pas manqué de rappeler que le programme national pour l’élimination de l’hépatite virale C, qui a été lancé depuis 2016, sera poursuivi jusqu’en 2023,  offrant la possibilité de dépistage gratuit pour tous  et de traitement gratuit pour les cas confirmés. Un traitement dont l’efficacité est estimé à près de 98%. Quant à l’hépatite virale B,  la lutte contre cette maladie est essentiellement axée sur la vaccination qui figure dans le calendrier vaccinal.

La lutte contre les hépatites se renforce et gagne en efficacité, avec l’espoir de voir ces maladies reculer un jour en Tunisie.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here