BNA : le bon 1er semestre 2018, an III de la transformation

BNA-L'Economiste Maghrébin

La Banque nationale agricole (BNA) vient de publier ses indicateurs d’activité pour le 1er semestre 2018, en affichant des performances financières rassurantes en ligne avec ses objectifs et témoignant de l’efficacité de sa stratégie de développement relatée dans le Business Plan 2016-2020.

Des performances se résumant essentiellement en une croissance soutenue de l’activité, un renforcement des dépôts et une consolidation des fonds propres.

Pour l’encours des dépôts, qui a atteint 7 624 MDT, en progression de 10.4% au terme de ce deuxième trimestre 2017, le dynamisme était particulièrement marqué sur les dépôts à vue affichant un taux de croissance de 26.4% et les dépôts d’épargne marquant une progression de 12.7%.

L’encours des crédits affiche une progression de 13.8% à 8 971 MDT au 30 juin 2018, confirmant ainsi l’efficacité du modèle de “Banque Universelle” adopté par la BNA pour l’ensemble de ses métiers et lui permettant d’accompagner les segments de sa clientèle dans un mouvement de croissance durable.

Les capitaux propres en accroissement de 25.8% et totalisant 978 MDT constituent un excellent socle de solvabilité pour la BNA, se soldant par de bons ratios prudentiels en la matière.

Le Produit Net Bancaire (PNB), généré sur ces deux trimestres 2018, a atteint 253 MDT en hausse de 28.1% comparé aux deux premiers trimestres 2017. Cette évolution s’explique essentiellement par la hausse de 33.6% du Produit d’Exploitation Bancaire qui s’est établi à 491 MDT.

 

Par

Publié le 19/07/2018 à 11:51

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin