Tunisie – Inde : stimuler davantage les échanges commerciaux

Tunisie Inde L-Economiste Maghrébin

Dans le cadre de la visite d’une délégation indienne de 15 membres représentant la Confédération de l’industrie indienne (CII) en Tunisie les 11 et 12 juillet 2018, un Forum des affaires Tunisie – Inde a été organisé par la Conect International sous l’égide de Hatem Ferjani, secrétaire d’État à la Diplomatie économique et Prashant Pise, Ambassadeur de l’Inde en Tunisie, en présence de Monia Essaidi, présidente de Conect International, des chefs d’entreprise et des professionnels tunisiens et indiens afin de discuter les opportunités d’échanges  économiques et commerciaux entre les deux pays.

A cette occasion, Hatem Ferjani a rappelé, de prime abord, que le marché indien, en tant que cinquième puissance économique mondiale, est aussi vaste que très prometteur. « Il nous est très important d’approfondir notre partenariat avec l’Inde dans plusieurs domaines fondamentaux et influents pour l’économie tunisienne », a-t-il affirmé.

Et de préciser : « Ces visites et ces forums économiques communs contribuent à ouvrir des perspectives dans la diplomatie économique, étant donné que l’économie est le moteur des relations internationales ».

Tunisie-Inde-l-economiste-maghrebin

Il a, ainsi, annoncé que la coopération économique entre les deux pays a  généré des échanges dans le domaine des énergies renouvelables, la santé, l’industrie pharmaceutique, l’industrie de l’automobile et des pièces de rechange. « L’Inde considère le marché tunisien comme une passerelle importante pour accéder au marché africain. Ce pays fera de multiples investissements dans le domaine de l’import et de l’export », conclut-il.

Pour sa part, l’Ambassadeur de l’Inde en Tunisie a souligné que la visite des représentants de la  CCI  en Tunisie est une preuve de la volonté de son pays de développer les relations bilatérales  vers un partenariat économique prometteur. « Nous avons déjà des success stories implantées en Tunisie, mais nous devons renforcer nos liens et multiplier les partenariats».

Elle a estimé que la présence de cette délégation démontre, aussi,  la volonté de l’Inde de traduire les relations diplomatiques avec la Tunisie en relations d’affaires.

De son côté, Monia Essaidi a évoqué l’importance du développement des relations économiques tuniso-indiennes pour promouvoir les investissements,  soulignant l’intérêt de l’Inde pour investir en Tunisie, notamment dans les énergies renouvelables, l’industrie automobile et les pièces de rechange, la santé et les produits pharmaceutiques.

Egalement, elle a annoncé la signature d’un accord de coopération entre Conect International et CII qui sera, selon ses propos, une locomotive pour le début de la coopération bilatérale. Il permettra de stimuler les échanges et le commerce entre les deux pays.  L’Inde sera, ainsi, sollicitée pour participer aux rencontres BtoB qui seront organisées du 14 au 16 novembre 2018 par la Conect International et Futurallia en marge de la 22e édition du Salon Futurallia – France.

Tunisie-inde-convention-l-economiste-maghrebin

A noter que des rencontres B2B ont été aussi organisées dans divers secteurs, à savoir IT, chimie, fabrication, sidérurgie, télécoms, sécurité et défense, énergies renouvelables, lignes de transport d’énergie, électricité, matériel minier, tracteurs agricoles et équipements agricoles…

Visite d’une délégation d’hommes d’affaires indiens en Tunisie

En marge de la même visite en Tunisie, la délégation d’hommes d’affaires indiens s’est réunie avec Zied Laâdhari, ministre du Développement, de l’investissement et de la coopération internationale et Omar Behi, ministre du Commerce.

Tunisie-inde-l-economiste-maghrebin

Elle a également visité la ville de Sousse et a eu une interaction fructueuse avec l’URICA Sousse dans le cadre d’un protocole d’accord de coopération signé entre les deux parties en Inde depuis 2015.

Cette interaction a été l’occasion de trouver de nouvelles opportunités d’affaires sur le marché tunisien et situer la Tunisie en tant que plaque tournante pour les entreprises indiennes et qui peut être une passerelle vers l’Afrique et l’Europe.

A rappeler que lors de la 12ème session de la Commission mixte Inde-Tunisie tenue en octobre 2017, il a été décidé de porter les échanges bilatéraux à 1 milliard de dollars dans les cinq prochaines années contre 400 millions de dollars actuellement.

Tunisie-Inde-L-Economiste-Maghrébin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here