Tunisie : Baisse du déficit de la balance commerciale industrielle

Balance commerciale industrielle L'Economiste MaghrébinLe taux de couverture des importations par les exportations pour atteindre 80,2% contre 75,9% durant la même période de l’année 2017.

Lors de sa conférence organisée jeudi, le ministre de l’Industrie et des PME Slim Feriani a présenté les principaux indicateurs du secteur industriel au premier trimestre de l’année en cours.

Slim Feriani lors de la conférence de presse

La croissance des exportations des industries manufacturières (+26,3%), des industries agroalimentaires (102.5%), du textile-habillement et cuir et chaussures (+22,9%), des industries mécaniques et électroniques (19,4%) et des matériaux de constructions, céramique et verre (+37%), des industries chimiques (+5,7%) a permis d’améliorer le taux de couverture des importations par les exportations pour atteindre 80,2% contre 75,9% durant la même période de l’année 2017.

Baisse du déficit de la balance commerciale industrielle

Cette évolution des exportations industrielles tunisiennes a permis également une baisse de 1.7% du déficit de la balance commerciale industrielle pour atteindre au premier semestre 4.52 milliards de dinars contre 4.6 milliards de dinars au premier semestre 2017. Les importations industrielles ont enregistré une hausse de 19.6% pour passer de 19.1 milliards de dinars au premier semestre 2017 à 22.84 milliards de dinars au premier semestre 2018.

Les intentions d’investissement dans le secteur industriel ont enregistré une évolution de 6.3% en termes du nombre des déclarations de création de projets. Les investissements déclarés dans les industries totalement exportatrices ont enregistré une évolution de 55.7% pour atteindre une valeur de 603.2 millions de dinars.

Entreprises en difficultés

Interrogé sur l’état d’avancement du programme d’accompagnement des entreprises en difficultés, le ministre de l’Industrie a annoncé qu’à la date du 10 juillet courant, 100 demandes d’adhésion ont été déjà déposées à la Direction générale de la promotion des PME. Notons qu’environ 600 entreprises sont classées en difficultés. 31 études relatives à ces entreprises ont été finalisées et transférées aux banques qui ont approuvé 24 demandes de financement et d’accompagnement. Sept demandes ont été refusées et une seule demande a été rejetée par les banques. Les demandes restantes sont en phase d’examen.

Zones industrielles

La conférence de presse du ministre de l’Industrie et des PME a également été l’occasion de présenter l’état d’avancement du programme national relatif à l’aménagement des zones industrielles 2016-2020 orienté essentiellement vers les régions intérieures et qui prévoit l’aménagement de 69 zones industrielles sur une superficie de 2254 hec d’un coût global de 655 millions de dinars. Les études relatives à l’aménagement de 11 zones ont été finalisées, soit un taux d’avancement de 27% en terme de nombre.

Source : ministère de l’Industrie et des PME

Par

Publié le 13/07/2018 à 11:54

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin