Ghazi Jeribi: “Relever le niveau d’alerte sécuritaire”

sécuritaire L'Economiste MaghrébinGhazi Jeribi s’exprime

Le niveau d’alerte sur le plan sécuritaire sera relevé durant les prochains jours. Telle est l’annonce faite par Ghazi Jeribi, ministre de la Justice et ministre de l’Intérieur par intérim.

Holp-up d’une agence bancaire à El Manar, deux policiers  poignardés à Djerba, attaque terroriste de Ghardimaou, qui a coûté la vie de six agents de la garde nationale, autant d’atteintes à la sécurité qui justifient :“de nouvelles dispositions sécuritaires ont été mises en place en matière de lutte contre le terrorisme afin de préserver la saison touristique”, mentionne le communiqué du ministère de l’Intérieur.

Par ailleurs, le porte-parole du ministère public, Sofiène Selliti, se référant à l’attaque au couteau contre deux policiers survenue récemment,  a précisé que la piste de l’ attentat terroriste est à écarter car il s’agit bien d’une affaire de droit commun.  

L’aspect sécuritaire est prioritaire

L’attaque terroriste de Ghardimaou est-elle la conséquence du limogeage du ministre de l’Intérieur, Lotfi Brahem, et surtout du relâchement qui a dû suivre le remplacement de 150 hauts cadres sécuritaires décidé par l’ex-ministre à la suite du naufrage dans les eaux de Kerkennah ? 

Dans le même contexte, Issam Dardouri, président de l’Association de la sûreté et de la citoyenneté, a sollicité une audience auprès du  président de la République Béji Caïd Essebsi afin de lui remettre des documents ultra-confidentiels, s’inscrivant dans le cadre de la lutte contre  la corruption.

Par

Publié le 13/07/2018 à 12:32

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin