NPD Group : effet salutaire du Mondial sur l’économie française

NPD Group-Russie 2018 L'Economiste Maghrebin

Le NPD Group a, dans une étude réalisée en juin 2018, anticipé l’impact de la Coupe du Monde 2018 sur l’économie française. D’après ce groupe, l’un des leaders en études de marché, la foot-mania donnerait les estimations suivantes:

  • Plus de 45 millions € sur le CA additionnel seraient attendus à travers les ventes de vignettes, jouets , maillots, chaussures et ballons en France;
  • Une augmentation de 20% pour la fréquentation des bars et des pubs les soirs des matchs

Concernant la vente de jouets liés au football , « un Euro ou un Mondial de football rapportent entre 10 et 14 millions d’euros supplémentaires à l’industrie du jouet », déclare Frédérique Tutt, expert mondial du marché du jouet.
Deux autres produits bénéficient de l’effet mondial et un boost dans les ventes : les maillots à l’effigie des joueurs et les ballons modèle « Mondial ».

NPD Group : la Coupe du Monde, une aubaine pour la restauration

The NPD Group explique que lors du Mondial, la fréquentation des cafés /bars/pubs /brasseries augmente les jours de match car en plus de diffuser tous les matchs, il est possible d’y aller en groupe sans oublier la convivialité que ces établissements offrent. Les pizzerias enregistrent elles aussi une progression des commandes pour ceux qui préfèrent un programme “foot-pizza” à la maison.
De plus, dans son étude NPD estime qu’une Coupe du monde apporte un point de croissance supplémentaire et que le Mondial 2018 permettrait une croissance de 1% du marché du sport, soit plus de 560 millions d’euros sur l’ensemble des 5 plus gros pays européens.
Enfin, la Banque Amro a réalisé une étude lors de la Coupe du Monde 2006 qui a démontré que le pays vainqueur bénéficiait toujours d’un coup de pouce économique. En moyenne depuis 1970, les pays vainqueurs de la Coupe du monde ont enregistré un bonus, une croissance de 0,7 % par rapport à l’année précédente et les finalistes perdants, un malus de 0,3%.
Par exemple, la France avait enregistré, lors de sa victoire en 1998, d’une croissance trimestrielle exceptionnelle de 6% juste après sa victoire.

Par

Publié le 11/07/2018 à 14:44

Leave a Reply

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin