BH – ENA : pour une mutation en vecteur de la gouvernance publique

BH-ENA-l-economiste-maghrebin
Abdellatif Hmam, DG de l’ENA (à gauche) et Ahmed Rjiba, DG de la BH.

La Banque de l’Habitat (BH) a signé, aujourd’hui, un accord de partenariat avec l’Ecole nationale d’administration (ENA) et ce, pour l’appuyer dans sa grande mutation en vecteur de la gouvernance publique.

Dans le cadre de cet accord, la BH participera aux évènements de l’ENA d’un intérêt commun, lui confiera l’organisation de formations au profit de son personnel sur des thèmes spécifiques, ainsi que des journées d’études sur des problématiques d’actualité.

A cette occasion, Ahmed Rjiba, Directeur général de la BH a annoncé : «Autant que la dynamisation du marché financier, le concours à l’économie, le développement de l’entreprise et l’innovation produits pour tous ses clients, la BH est heureuse d’accompagner une institution républicaine aussi prestigieuse et essentielle que l’ENA dans son parcours d’excellence.»

Et d’ajouter : «Après avoir doté la Tunisie dès son indépendance de successives générations de cadres administratifs et hauts commis de l’Etat, l’ENA intensifie ses efforts pour répondre aux nouveaux besoins en compétences de haut niveau qu’exige désormais la gouvernance publique. Dans cette démarche d’utilité publique, la BH est fière de contribuer en soutenant tout ce qui revalorise l’administration publique et la renforce.»

De son côté, Abdellatif Hmam, Directeur général de l’ENA a déclaré : «En acceptant d’accompagner l’ENA dans son projet d’avenir, la BH scelle un partenariat très prometteur qui sera mutuellement bénéfique. Très engagée en faveur de la bonne gouvernance qu’elle a d’ores et déjà instituée au sein de ses instances et procédures, elle établit ainsi un pont utile avec l’institution d’appui de la gouvernance publique qu’est l’ENA, et au-delà, l’administration tunisienne. De ce travail en commun et de nos échanges et programmes naîtront sans doute des actions utiles, à la mesure de nos ambitions.»

A noter que la conclusion de ce partenariat intervient à la veille de la tenue, aujourd’hui à Tunis, pour la première fois et à l’initiative de l’ENA, du congrès annuel de l’Institut international des sciences administratives, le plus important réseau mondial de la gouvernance publique. Mais, aussi, au moment où l’ENA, alors qu’elle s’apprête à célébrer l’année prochaine son 70ème anniversaire, engage une profonde mutation, confirmant sa vocation d’institution de gouvernance publique, lieu de croisement des compétences et de convergence des politiques publiques.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here