Culture : dix millions de dinars pour 300 festivals

festivals
Mohamed Zine El Abidine, ministre des Affaires culturelles

300 festivals régionaux et internationaux  se tiendront pendant la saison estivale  actuelle affirme le ministre des Affaires culturelles Mohamed Zine El Abidine, lors d’un point de presse, tenu, hier 22 juin,  à la Présidence du gouvernement à la Kasbah. 

Le ministre a affirmé qu’un montant de 10 millions de dinars a été réservé pour ces festivals. Le ministère des Affaires culturelles  exécute actuellement 158 projets culturels (complexes culturels, maison de la culture, bibliothèques publiques). De même, un budget de 2,3 millions de dinars a été mobilisé pour la maintenance de 86 établissements culturels. D’après les données du ministère,  37 festivals vont  voir le jour cet été.

Des festivals dans toutes les régions

Revenant sur les festivals internationaux de Carthage  et le festival international de Hammamet, Mohamed Zine El Abidine, a fait savoir que  le ministère  des Affaires culturelles contribue  aux  budgets des deux festivals de l’ordre de deux millions de dinars. Dans le même contexte, il a précisé que le montant du soutien n’a pas baissé.

Le ministre a affirmé que les axes de la stratégie culturelle  en Tunisie sont : la traduction des principes de la Constitution en des actions réelles, quotidiennes et globales touchant toutes les régions de la Tunisie, le lancement des assises d’une culture citoyenne axée sur une démocratie participative, l’appui de la décentralisation culturelle et de la bonne gouvernance dans le domaine culturel, la mise en valeur de l’image d’une Tunisie culturellement rayonnante et ce à travers la diplomatie culturelle, la contribution de la culture dans le développement et l’emploi, l’appui de l’économie numérique et de la bonne gouvernance administrative et la valorisation du patrimoine et des sites archéologiques et historiques afin de préserver la mémoire nationale et réaliser le développement durable. Il est à rappeler que le ministère des Affaires culturelles mise sur la décentralisation à travers la multiplication des festivals et des événements régionaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here