Huile d’olive: hausse des exportations de 64% en valeur et de 60% en volume

Huile_d'olive-L-Economiste-Maghrébin

Depuis le début de la saison actuelle et jusqu’au 30 mai 2018, les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 64% en valeur et de 60% en volume par rapport à la même période de l’année précédente, selon les derniers chiffres publiés aujourd’hui par le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

Ainsi, les exportations d’huile d’olive ont atteint 154 151tonnes à 1 552 millions de dinars contre 60 566 tonnes à 556 millions de dinars. Quant aux exportations d’huile d’olive conditionnée, elles se sont élevées à 10 780 tonnes contre 8 631 tonnes, soit en hausse de 25% en volume et de 42% en valeur.

Par réparation géographique, le Canada se taille la part du lion des exportations d’huile d’olive conditionnée avec 25%. Suivent la France (24%), les États-Unis (11%), l’Arabie Saoudite (7%), le Brésil (7%), les EAU (6%), l’Italie (4%), la Nouvelle-Zélande (3%), la Suisse, l’Oman et le Japon (2%), le Danemark, le Koweït, Taïwan et la Russie (1%) ainsi que 3% pour les autres pays.

Huile d’olive en vrac: hausse des exportations de 177% en volume

En ce qui concerne les exportations d’huile d’olive en vrac, elles ont enregistré 143 850 tonnes contre 51 935 tonnes, soit en progression de 177% en volume et de 209% en valeur.

Les quantités exportées d’huile d’olive en vrac sont réparties selon les marchés comme suit: l’Espagne avec 35%, l’Italie (33%), les États-Unis (18%), le Portugal (4%),  La France (3%), le Maroc (3%), l’Arabie Saoudite (1%), le Sishal (1%) et 2% pour les autres pays.

Par

Publié le 14/06/2018 à 13:24

L'Economiste Maghrébin & L'Economiste Maghrébin by L'Economiste Maghrébin