A 7,7% au mois de mai, le taux d’inflation ne baisse pas

BCT L'Economiste Maghrebin

Le taux d’inflation ne cesse de faire des vagues. Il se stabilise à 7,7% au mois de mai, annonce l’Institut national de la Statistique, sur son site officiel, aujourd’hui 6 mai. Cette stabilisation survient après une série d’augmentations allant de 6,9% en janvier jusqu’à 7,7%  au mois d’avril. 

Ainsi, la responsabilité incombe en grande partie aux prix du panier de l’alimentation qui ont augmenté de 9,3% sur un an (8,9% en avril). Ce taux d’inflation de 9,3% est expliqué par l’augmentation des prix des fruits de 17,6%, des viandes de 15,2%, des poissons de 11,1% et des huiles alimentaires de 9,9%. De même, le secteur du transport n’échappe pas à l’augmentation, avec «sur un an, des prix du groupe transport en hausse de 9,6% en raison de l’envolée des prix des véhicules de 12,9% et les dépenses d’utilisation des véhicules de 11,8%».

Un taux d’inflation alimenté par différentes hausses de prix

En ce qui concerne les prix de biens et services divers, l’INS considère qu’ils augmentent de 10,4% suite la hausse des prix des soins personnels de 10,7%, des assurances de 9,3% et des services financiers de 7,5%. Les produits d’habillement ont enregistré une augmentation de 0,8%, suite à l’augmentation des prix des articles d’habillement d’été de 0,8% et des chaussures de 0,5%.

L’Institut national de la Statistique affirme que le taux d’inflation sous-jacente (l’ensemble hors alimentation et boisson et hors énergie) s’établit à un taux de 7,2%. Les prix des produits libres (non administrés) augmentent de 8,5% contre 5,0% pour les prix administrés. Les produits alimentaires libres augmentent de 10,6% contre 2,4% pour les produits  administrés.

Il est à rappeler que la classe moyenne a perdu plus que 40% de son pouvoir d’achat après le 14 janvier 2011. Ces taux d’inflation vient alourdir le pouvoir d’achat des Tunisiens dans une conjoncture économique difficile, que ce soit pour les entreprises que pour les particuliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here