Points de vente du producteur au consommateur : les réserves

points de vente du producteur au consommateur

Si certains consommateurs regardent d’un œil bienveillant les  points de vente du producteur au consommateur, il n’en n’est pas de même de tous. L’Organisation tunisienne pour informer le consommateur (OTIC) a émis un certain nombre de réserves sur les points de vente directe du producteur au consommateur. Dans une déclaration à leconomistemaghrebin.com, son président, Lotfi Riahi, explique sa position.

Le président de l’organisation a affirmé que le principe du point de vente directe du producteur au consommateur est un principe important qui contribue à donner une valeur ajoutée au citoyen au niveau de son budget et du pouvoir d’achat. Cependant, il ne manque pas de marquer des réserves sur la manière dont ce principe est appliqué.

Pour lui, les points de vente du producteur au consommateur doivent être installés dans un endroit à forte densité de population, afin qu’ils soient accessibles, «contrairement à l’emplacement du point de vente installé à l’avenue Habib Bourguiba», dit-il. Ainsi, il a plaidé pour plus de proximité des points de vente des consommateurs, notamment ceux des quartiers populaires et de la classe moyenne. Ainsi, il s’agit d’effectuer un meilleur ciblage des consommateurs.

Points de vente du producteur au consommateur : de la nécessité d’instaurer un cadre juridique

Pour ce qui est des prix des produits dans les points de vente du producteur aux consommateurs, les consommateurs ont été désagréablement surpris par la cherté des prix du premier point de vente ouvert et d’autres avancent qu’ils n’existent pas beaucoup d’écart entre les prix aux points de vente et dans les autres espaces. Dans ce cadre, Lotfi Riahi affirme que les prix dans les points de vente doivent prendre en considération le pouvoir d’achat des consommateurs et marquent un écart par rapport aux prix dans les autres espaces.

Notre interlocuteur a affirmé par la même occasion qu’il faut mettre en place un cadre législatif pour les points de vente du producteur au consommateur pour que toutes les catégories sociales puissent en bénéficier. Il est à rappeler que le Chef du gouvernement Youssef Chahed a inauguré récemment un point de vente du producteur au consommateur, situé à l’avenue Habib Bourguiba. Sur un autre volet, le ministère du Commerce vient de publier aujourd’hui, la liste des vendeurs agréés des viandes importées.
[raside number= »3″ tag= »consommation « ]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here