Taboubi : la réunion de demain sera déterminante pour l’Accord de Carthage

présidentielle anticipée - l'économiste maghrébin

Noureddine Taboubi, Secrétaire général de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a déclaré que la réunion du lundi 14 mai au Palais présidentiel sera déterminante pour l’avenir de l’Accord de Carthage.

En marge du congrès ordinaire de l’UGTT tenu à la Manouba, M. Taboubi a affirmé que les négociations sociales menées entre le gouvernement Chahed et la Centrale syndicale était une obligation et non pas une concession.

En ce qui concerne les récentes déclarations de l’ambassadeur de France en Tunisie, Olivier Poivre d’Arvor dans lesquelles il a fait l’éloge du gouvernement Chahed, Noureddine Taboubi les a qualifiées d’une nouvelle marque de honte pour la Tunisie.

A noter que l’ambassadeur a annoncé, lors d’une réunion du chef du gouvernement avec les ambassadeurs des pays du G7, que son pays a pleine confiance dans ce gouvernement pour pouvoir mener à bien les réformes et faire de la Tunisie ce qu’elle est, aujourd’hui déjà, un exemple dans la région.

D’autre part, le secrétaire général de l’UGTT a précisé que la Tunisie est une république souveraine, libre et démocratique ajoutant que ce n’est nullement un pays producteur de la pensée takfiriste, contrairement à ce que disent certains.

Au final, Noureddine Taboubi a réitéré son opposition à la cession des biens publics, estimant que la Tunisie n’est pas un laboratoire pour mener des expériences et que le gouvernement est appelé à fournir des résultats concrets.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here