Huile d’olive : qualité irréprochable malgré la campagne de dénigrement

Exportation Huile olive

L’huile d’olive tunisienne fait face à une campagne de dénigrement de la part de parties étrangères, avance Nejmeddine Guiza, membre du bureau de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP), lors d’une séance d’audition à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Le membre du bureau exécutif de l’organisation agricole a considéré que l’huile d’olive tunisienne fait face à deux problèmes, à savoir: la baisse des prix à l’échelle nationale et internationale d’une part et la publication d’un article par un média français avançant que l’huile d’olive tunisienne contient des produits chimiques.

Revenant sur la baisse des prix, l’intervenant a fait savoir que les prix ont chuté à l’échelle nationale de trois dinars et à l’échelle internationale de 500/600 millimes. S’ajoute à cela qu’un média français a accusé l’huile d’olive de contenir des produits chimiques. Nejmeddine Guiza plaide pour la valorisation de l’huile de l’olive en ne la commercialisant plus en vrac. De même, il a recommandé que l’Office de l’huile assume un nouveau rôle, à savoir participer à l’exportation de l’huile d’olive.

Pour rappel, en dépit de la crise actuelle à laquelle l’huile d’olive fait face, la qualité de l’huile d’olive demeure irréprochable et incontestable sur les marchés internationaux, malgré les fausses accusations du média français. Cela se traduit bel et bien à travers les prix  internationaux raflés par l’huile d’olive . Pour ne citer que quelques distinctions, on se limitera à citer que : la Tunisie a remporté cinq médailles lors de la 19e édition du concours international dédié à l’huile d’olive extra-vierge à Los Angeles, en février 2018.

[raside number= »3″ tag= »huile »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here