En hausse, le taux d’inflation à 7,1%

l'inflation

Les deux premiers mois de l’année en cours ont été marqués par la persistance des tensions inflationnistes et l’inflation a poursuivi sa tendance haussière.

En février 2018, le taux d’inflation atteint le niveau de 7,1% contre 6,9% enregistrés le mois précédent. Ce regain provient de l’accélération des prix du groupe d’habillement et chaussures (6,9% contre 5,9%) et du groupe transport (9,5% contre 8,7%), affirme l’Institut national de la statistique (INS), dans un communiqué publié, hier, 6 mars, sur son site officiel.

Cela se manifeste par la décélération de la hausse des prix des produits alimentaires, la stabilité de l’inflation des services et l’inflation sous-jacente et l’inflation des produits administrés. Pour ce qui est de la décélération de la hausse des prix des produits alimentaires, l’INS considère que les prix de l’alimentation se replient de 7,7% % sur un an (7,9% en janvier). Ce taux de 7,7% est expliqué par l’augmentation des prix des fruits de 20,6%, des poissons de 8,2% et des viandes de 8,0%. Hors produits frais, les prix de l’alimentation sont en hausse sur un an de 7,2%.

S’agissant de la stabilité de l’inflation des services, l’INS considère que sur un an, les prix des services se stabilisent à 4,4%. Les prix des services de santé sont en hausse de 7,2%. Les prix des loyers augmentent de 4.2%. Par contre les prix des services de transports se stabilisent sur un an à 1,3%.

Le taux d’inflation sous-jacente en hausse

Le taux d’inflation sous-jacente (ISJ), soit «l’ensemble hors alimentation et boissons et hors énergies» s’établit à un niveau de 7% contre 6,6% en janvier 2018. Les prix de produits libres (non administrés) augmentent de 7,8% contre 4,6% pour les prix administrés. Les produits alimentaires libres ont connu une augmentation de 8,7% contre 2,2% pour les produits administrés.

L’augmentation de l’inflation au mois de février s’explique par la hausse du prix du transport qui a augmenté de 0,8% en raison de la hausse de prix des véhicules de 1,4% et des services de transport privé de 0,4%.

La deuxième raison est la hausse des prix du groupe santé de 0,4% sur un mois, en raison de la hausse des prix des produits pharmaceutiques de 0,3 % et des prix des services ambulatoires de 0,6%. Le rythme de progression de l’inflation s’explique également par la hausse des prix des produits de loisirs et culture qui ont augmenté de 0,7% en raison de la hausse des prix du matériel audiovisuel et du traitement de l’information 1,6%.

[raside number= »3″ tag= »taux d’inflation »]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here